En continu

Sept statues angkoriennes rentrent au pays

Les Asura (ci-dessus) symbolisent une classe de démons qui ont pour ennemis les dieux, les Deva, des êtres célestes supérieurs. Les premiers ne sont pas foncièrement méchants mais ils utilisent mal leurs pouvoirs et se font généralement bernés par les seconds, plus intelligents. C’est notamment le cas dans le barattage de la Mer de Lait.

La Thaïlande vient officiellement de restituer au Cambodge sept statues datant du XIIe siècle qui avaient dérobées dans des temples en 1999 par des contrebandiers. Il s’agit de six têtes géantes représentant des Asura, et d’une tête représentant un Deva.

Selon le ministre des affaires étrangères cambodgien, la Thaïlande détiendrait au total 43 pièces provenant des temples cambodgiens dont font parties les sept sculptures restituées. Le Cambodge espère bien récupérer les autres pièces dans un avenir proche.

Ces statues ont été restituées à l’occasion de la visite officielle de Abhisit Vejjajiva, Premier ministre thaïlandais, le 12 juin à Phnom Penh. Un geste d’apaisement et de bonne volonté qui ne préjuge cependant pas des relations futures entre les deux pays. Les problèmes frontaliers étaient bien entendu au cœur des discussions entre Hun Sen, le Premier ministre cambodgien et son homologue thaïlandais. Mais de cette rencontre, rien n’aura filtré.

 

Krystel Maurice