En continu

Us et coutumes des expatriés au Cambodge

Photo Krystel Maurice

Je ne me souviens plus où j’avais déjà lu ces drôles de remarques concoctées par des expatriés au Cambodge. En les retrouvant hier sur Facebook, je ne résiste pas à l’envie de vous en faire partager quelques fragments auxquels j’ai ajouté des illustrations.
Merci à tous d’avoir su observer et adopter quelques us et coutumes du pays. Pour le meilleur comme pour la pire,  mais toujours avec humour.
A quand un inventaire des us et coutumes des barangs rédigé par des Cambodgiens?

K. M

Expatrié, tu as peut-être déjà vécu trop longtemps au Cambodge quand

Tu prends un moto-dop pour faire 100m.

Tu n’as aucune difficulté à conduire une moto sans freins sur laquelle quatre autre personnes sont montées.

De nuit, tu distingues parfaitement les motos tous feux éteints sur la route, malgré la Lexus pleins phares qui arrive en face.

Remonter une rue à contre-sens en moto ou en voiture te paraît totalement naturel.

Tu prends tous les virages à la corde, même pour tourner à gauche.

Tu roules maintenant en 250 cc sans jamais avoir su faire du vélo au préalable.

En moto, tu t’arrêtes à 100m des feux rouge pour attendre à l’ombre d’un arbre.

Tu achètes ton essence dans des bouteilles de sodas.

Tu règles tes rétroviseurs de manière à t’assurer que tu restes toujours bien coiffé.

Tu n’hésites pas à prendre un seul tuk-tuk pour les 10 personnes avec lesquels tu te trouves.

Tu accompagnes toujours les membres de ta famille à l’aéroport, même lorsqu’il s’agit de l’arrière cousin par alliance de la mère de ton beau-frère (25 personnes en moyenne).

WBun-Ranyok

Tu indiques les directions en levant le doigt en l’air.

Tu réponds « oui » quant on te dit merci ou bonjour.

Tu réponds « oui » quand tu ne comprends pas ce qu’on te dit.

Tu fais les marionnettes avec les mains quand tu ne sais pas ce qu’on demande.

Tu souris quand tu t’énerves.

Tu dis « som mouy tiet » machinalement.

Photo Krystel Maurice

Photo Krystel Maurice

Tu chipotes pour 100 Riels.

T’as gueulé quand les cigarettes Ara sont passées de 1000 à 1200 Riels le paquet.

Payer plus cher l’alcool que les sodas te scandalise.

Dès que ton voisin achète quelque chose, tu lui demandes combien il l’a payé.

Tu penses qu’Alain Delon est le nom d’un mec qui a fait fortune dans le tabac.

Photo Krystel Maurice

Photo Krystel Maurice

Le Prahoc est pour toi comme un bon foie gras, tout comme les œufs couvés.

Tu penses que le Randonal est un grand cru classé.

Tu ne bois plus de la bière qu’avec des glaçons parce que tu trouves ça bien meilleur !

Tu trouves normal qu’au resto on te dise que ton plat n’est plus disponible quand tes potes en sont déjà au dessert.

Tu jettes ta canette de bière vide sous la table, comme tout le reste d’ailleurs.

Tu prétends que le durian sent très bon.

Tu manges une soupe toutes les deux heures.

Tu peux manger sans t’en plaindre du poulet sauté comportant des milliers de morceaux d’os éclatés.

Au resto, tu nettoies systématiquement tes couverts, ton verre et ton assiette avant de commencer à manger.

Pour toi une tomate mûre est verte.

Tu nourris ton chat et ton chien avec du riz.

Tu  as appris à faire la cuisine dans le noir pour ne plus être à la merci des coupures d’électricité.

Photo Krystel Maurice

Photo Krystel Maurice

Tu vas à un mariage juste pour remettre une enveloppe, manger, boire et te barrer au bout d’une heure.

Tu admires ta fresque d’Angkor Wat tous les jours dans ton salon.

Tu gares aussi ta Camry dans ton salon.

Tu as une horloge à l’effigie d’Hun Sen et de Bun Rany.

Pour toi, le ménage bien fait, c’est du sol jusqu’au niveau des yeux… Au dessus, ça ne compte pas.

Tu cherches la douchette dans les toilettes lorsque tu es en France.

Tu laisses le film plastique de protection sur ta chaise de bureau neuve pendant quelques années, histoire qu’elle le reste plus longtemps.

Tu considères qu’un krama a plus de fonctionnalités qu’un couteau suisse.

Preap Sovath

Tu trouves Preap Sovath bien plus beau que Georges Clooney.

Ton budget CD ou DVD ne dépasse jamais 2$ l’unité.

Tu ne te souviens pas avoir déjà entendu des chansons parlant d’autre chose que de cœurs brisés.

Tu peux regarder des heures durant des séries chinoises sans en comprendre un mot.

Tu penses qu’une soirée réussie commence forcément par un Beer garden et finit toujours au karaoké.

Tu penses que le Madison c’est trop top, et qu’on n’avait pas eut une aussi bonne danse depuis la Tektonik.

Tu penses que si les enceintes ne saturent pas, c’est forcément que la sono est éteinte.

Photo Krystel Maurice

Photo Krystel Maurice

Tu gardes ton casque de moto sur la tête pour faire tes courses.

Tu te balades en pyjama dans la rue.

Tu en mettrais ta main à couper: Vuitton, Chanel, Dior sont des marques ‘discount’

Porter un costard avec des tongs te parait être LA CLASSE.

Tu as au minimum 10 T-shirts ‘Mickey’ dans ta garde-robe.

Tu vas chez le coiffeur seulement pour un shampoing.

Tu as plusieurs téléphones dernier cris, même si tu es pauvre.

Tu vas au shopping mall pour te promener mais jamais pour acheter.

A la plage, tu te baignes tout habillé.

Tu es surpris d’apprendre qu’il existe des soutiens-gorge sans rembourrage.

Tu penses qu’une fille aussi blanche qu’un  bidet est forcément “canon”.

Photo Krystel Maurice

Photo Krystel Maurice

Tu te fais aspirer le « mal » à la ventouse pour en guérir et, si ca ne marche pas, tu te fais « gratter le vent » avec une pièce de monnaie.

Tu portes une ceinture magique et a mis toutes sortes de grigris chez toi et sur ton véhicule pour te protéger des mauvais esprits.

Tu fais un  vœu quand tu as un frisson.

Tu penses qu’un bon médecin te fait forcément une perfusion avant même de t’ausculter.

Tu ne te baignes jamais  lorsque l’eau est à moins de 25°.

Tu préfères enfiler un blouson plutôt que d’arrêter la clim.