En continu

A Siem Reap, trois personnes inculpées à la suite d’une opération anti-drogue

Franck Grieger, un allemand de 43 ans, propriétaire de la guesthouse Villa Anjuna et deux cambodgiens, le propriétaire de Happy Pizza restaurant ainsi qu’un chauffeur de tuk-tuk  ont été placés en détention provisoire samedi, suite à la descente de police effectuée en début de semaine dans ces deux établissements. Toutes les autres personnes arrêtées ont été relâchées.

Au total, 21 personnes dont 17 étrangers avaient été arrêtées. La police avait saisi un kilo de cannabis ainsi qu’un kilo de poudre blanche en cours d’analyse.

Selon la police, le propriétaire de la guesthouse a été accusé de détention et distribution de drogue tandis que deux autres personnes seraient accusées d’avoir facilité le trafic.

Vols

Anne Grieger, l’épouse du propriétaire de la guesthouse, qui a été relâché affirme que la police a dérobé de l’argent ainsi que des  objets appartenant a ses clients pendant qu’elle se trouvait en détention: lunettes de soleil, hauts parleurs, ordinateurs portables et de l’alcool avaient disparu à son retour, alors que la Villa Anjuna avait été placée sous la surveillance de police. Selon elle, le montant des vols serait d’environ 10 000 $.

 

 

Krystel Maurice