En continu

La Thaïlande expulse 700 mendiants et clandestins cambodgiens

La Thaïlande a  renvoyé lundi 15 février quelque 700 mendiants et travailleurs clandestins cambodgiens aux  frontières de Poipet et de Koh Kong. Ils avaient été détenus durant près d’une semaine en Thaïlande.

La presse thaïlandaise s’était fait l’écho la semaine précédente de la volonté du gouvernement de chasser les mendiants des rues de Bangkok afin d’améliorer l’image de la ville.

« Ils ont été transportés dans des cages comme des animaux et rejeté de l’autre coté et rejeté de l’autre coté de  la frontière sans ménagement », a déclaré Kun Mara, directeur adjoint du service de l’immigration de Koh Kong.

Pour Panitan Wattanayagorn, porte parole du gouvernement thaïlandais ces expulsions ont été effectuées en application des lois  sur l’immigration thaïlandaise et n’ont aucun lien avec la dégradation des relations entre le Cambodge et la Thaïlande.

Selon la  directrice du centre de transit de Poipet, 16 253 cambodgiens aurait été expulsé de Thailande via la frontière de Poïpet depuis le débit de l’année. L’an dernier, ils auraient été 91 268.

 

Krystel Maurice