En continu

Les 19 syndicalistes de l’usine textile SL réintégrés

Le ministère cambodgien du travail a annoncé hier dans un communiqué que la direction de l’usine textile SL Garment Processing (Cambodge)  avait finalement accepté de réintégrer les 19 syndicalistes de l’usine licenciés en août dernier. Cet accord, confirmé par la direction de l’usine, est intervenu à la suite de plusieurs rencontres entre les représentants du ministère et la direction de l’usine, la dernière en date ayant eu lieu mercredi.

Le gouvernement avait ordonné le 15 novembre la réintégration sous 15 jours de ces syndicalistes licenciés en août. Cet ordre était intervenu trois jours après la manifestation violemment réprimée par les forces de l’ordre qui a fait 1 mort et huit blessés par balles, parmi lesquels un étudiant paralysé à vie.

Reste à savoir si les autres demandes des quelques 6000 employés seront satisfaites. En grève depuis juin, ils réclament de meilleurs conditions de travail, des augmentations de salaires, des primes de panier et la démission d’un des administrateurs de la société, Meas Sotha, lequel a fait appel à des gardes armés qui stationnent en en permanence dans l’usine.

K.M