En continu

Le Palais royal, l’un des rares sites touristiques de Phnom Penh

Deux bonnes heures sont nécessaires à la visite du Palais royal de Phnom Penh. C’est en effet l’un des rares sites touristique de la capitale. Prendre votre temps vous permettra donc tout à la fois d’admirer ses splendides bâtiments et jardins tout en profitant du calme qui y règne. Une visite le matin est plutôt recommandée car il fait souvent très chaud l’après-midi et le Palais ferme ses portes à 17h.

D’époque récente, ce palais a été inauguré en 1870 par le Roi Norodom Ier. Le Cambodge est déjà sous Protectorat français depuis sept ans et Phnom Penh n’est la capitale du pays que depuis quatre ans. A une petite quarantaine de km de là, Udong qui avait été la capitale durant deux siècle et demi, de 1618 à 1866, vient de perdre son titre.
A cette époque, Phnom Penh n’est qu’une petite ville d’à peine 30 000 habitants, perdue au milieu des marécages. Convoitée depuis plus de deux siècles par la Thaïlande et le Vietnam, elle a bien du mal à se développer.
Le palais s’appelait alors Preah Borane Reach Vang Chatomuk Mongkut.
D’inspiration Khmer, il fût construit par des architectes khmers et français. Le site s’étend sur une superficie de 16 hectares. Plusieurs bâtiments sont interdits au public mais parmi ceux que l’on peut découvrir, la pagode d’argent est la populaire.

A l’origine en bois, la pagode d’argent que l’on appelle Wat Preah Keo a été reconstruite en 1962. Elle est pavée de 5000 carreaux d’argent et contient de nombreux bouddhas dont le célèbre Bouddha d’émeraude. Mais aussi un bouddha d’or de 90 kilos orné de 9584 diamants, des bouddha d’argent, de bronze, de marbre…

A l’origine en bois, la pagode d’argent que l’on appelle Wat Preah Keo a été
reconstruite en 1962. Elle est pavée de 5000 carreaux d’argent et contient
de nombreux bouddhas dont le célèbre Bouddha d’émeraude. Mais aussi
un bouddha d’or de 90 kilos orné de 9584 diamants, des bouddha d’argent,
de bronze, de marbre…

 

 

 

 

La salle du Trône est au centre du Palais Royal. Elle possède un toit à étages surmonté d’une tour de 59 mètres. Autrefois en bois, le bâtiment a été recontruit et inauguré en 1919. Il n’est utilisé que pour les cérémonies importantes et bien sûr pour le couronnement des monarques.

La salle du Trône est au centre du Palais Royal. Elle possède un toit à étages
surmonté d’une tour de 59 mètres. Autrefois en bois, le bâtiment a été recontruit et inauguré en 1919. Il n’est utilisé que pour les cérémonies importantes et bien sûr pour le couronnement des monarques. 

L'un des pavillons de l'enceinte du Palais royal.

L’un des pavillons de l’enceinte du Palais royal.

Toitures des pavillons du Palais.

Toitures des pavillons du Palais.

Le Pavillon Français offert au roi Norodom par Napoléon III. Les uns adorent. les autres jugent le mélange des styles peu harmonieux.

Le Pavillon Français offert au roi Norodom par Napoléon III. Les uns adorent.
les autres jugent le mélange des styles peu harmonieux.

Ces splendides peintures murales représentent les épisodes du Râmâyana dans la galerie autour de la Pagode Royale ont été exécutées en 1900. Elles sont malheureusement dégradées. Photo Krystel Maurice

Ces splendides peintures murales représentent les épisodes du Râmâyana dans
la galerie autour de la Pagode Royale ont été exécutées en 1900.
Elles sont malheureusement dégradées. 

 

 

Texte et photos Krystel Maurice

 

Pour visiter le Palais  Royal, une tenue décente est exigée. Les shorts, les décolletés et tous vêtements sans manches sont interdits. Si vous souhaitez visiter le Palais avec un guide parlant votre langue, ceux-ci se tiennent à votre disposition dans l’enceinte du Palais.