En continu

Pas de poursuite contre le frère de Chea Vichea, ordonne Hun Sen

Chea Mony, le frère du syndicaliste Chea Vichea abattu en 2004, ne devrait finalement pas être poursuivi devant les tribunaux pour avoir accusé le gouvernement d’avoir fomenté l’assassinat de son frère.

Selon Khieu Kanharith, ministre de l’information, le Premier ministre Hun Sun a en effet ordonné à tous les responsable de son parti( le PPC) exerçant des fonctions officielles au gouvernement, d’arrêter toute poursuite judiciaire à l’encontre de Chea Mony.
Ces propos viennent contredire les deux déclarations tonitruantes du porte parole du ministère de l’intérieur, Khieu Sopheak. Ce dernier a cependant confirmé les récents propos du ministre de l’information mais s’est refusé à tout autre commentaire.

Chea Mony s’est réjoui de cette nouvelle et a une nouvelle fois demandé que les meurtriers de son frère soient arrêtés.

 

Krystel Maurice