En continu

Meurtre de l’écologiste Chut Wutty: un suspect arrêté

Ran Boroth, un agent de sécurité de la compagnie Timbergreen a été arrêté et inculpé d’homicide involontaire vendredi suite  à la mort du militant écologiste Chut Wutty et du militaire In Rattana, affirme la  Licadho, une association cambodgienne de défense des droits de l’homme.

Les circonstances de ces meurtres restent confuses et une nouvelle version des faits- la quatrième en à peine plus d’une semaine- se fait jour.
Selon la Licadho, les enquêteurs pensent que le militaire In Rattana aurait tué Chut Vutty. Ran Boroth, un des agents de sécurité employé par Timbergreen et également ami du militaire, aurait alors tenté de le désarmer. Une bagarre entre les deux hommes aurait alors éclaté et le militaire aurait été tué accidentellement, recevant deux balles dans la poitrine, provenant de son arme personnelle.

La compagnie Timbergreen a obtenu du gouvernement, le 1er juin 2010,  une licence d’un an, l’autorisant à déboiser deux secteurs des Cardamomes où des barrages sont en construction, l’un sur la rivière Russey Chrum, dans le district de Mondul Seima, l’autre sur la rivière Tatai.

Mais depuis longtemps, Chut Wutty affirmait que Timbergreen profitait de cette autorisation pour se livrer à un trafic de bois, abattant des bois précieux bien au-delà des limites territoriales définies.

Les associations de défenses des droits de l’homme qui mènent actuellement leur propre enquête sur le meurtre de Chut Wutty devraient rendre leurs conclusions la semaine prochaine.
La mort de ce militant très connu a crée un choc au Cambodge mais aussi dans le monde entier, tout comme l’avait été en 2004, l’assassinat du syndicaliste Chea Vichea abattu en plein jour sur un trottoir de Phnom Penh et dont les auteurs courent toujours.

 

Krystel Maurice