En continu

A Angkor, des touristes évacués par hélicoptère en raison des inondations

Cent quatre-vingt-trois touristes qui visitaient le temple de Banteay Srei, à une trentaine de kilomètres d’Angkor, ont du être évacués hier par hélicoptères et par bateaux, la route d’accès au temple étant submergée par les eaux suite à de fortes pluies qui se sont abattues sur la région durant près de 16 heures, ont annoncé des officiels.

Trois hélicoptères ont été réquisitionnés pour les évacuer sans encombre. Ils sont tous sains et saufs, ont précisé les autorités. Des milliers d’habitants ont également été contraints de quitter leur maison, de se réfugier sur les toits ou dans les arbres. Le niveau d”eau de la rivière Siem Reap a atteint 1,5m et la rivière est sortie de son lit.
Un homme s’est noyé et deux autres sont portés disparus après avoir tenté de traverser la route avec leur moto, a indiqué le porte-parole du ministère des  ressources en eaux  et de la météo.

58 morts

Depuis plusieurs semaines, des pluies diluviennes, plus importantes que les années précédentes, se sont abattues sur le pays.Elles ont déjà causé la mort de 58 personnes dont 31 enfants, selon un bilan communiqué vendredi par le Comité national pour la gestion des catastrophes. De nombreuses régions sont inondées en particulier les provinces de Siem Reap, Battambang et Kompong Thom, cette dernière étant la plus touchée.
Les rivières ont débordé, inondant les villages et des milliers d’hectares de rizières.

Pour les jours à venir, une zone de basse pression est annoncée sur le nord du pays, ce qui devrait encore aggraver la situation.

 

Krystel Maurice