En continu

Affaire Laurent Vallier: l’enquête au point mort

Laurent Vallier et ses quatre enfants.

Il y a un an, Laurent Vallier et ses quatre enfants, âgés de deux à neuf ans, disparaissaient mystérieusement de leur domicile situé près de Kompong Speu, à une quarantaine de kilomètres de Phnom Penh. Inquiète de ce silence, sa famille, originaire de Luz -Saint- Sauveur dans les Hautes-Pyrénées, alerte l’ambassade de France et les médias. Sans résultats

Leurs corps en décomposition seront finalement retrouvés le 14 janvier dans la 4X4 de Laurent Vallier, immergée au fond de l’étang de sa propriété.

Deux informations judiciaires sont ouvertes en France et au Cambodge.

En dépit de nombreux détails troublants, la police cambodgienne évoque rapidement la thèse du suicide, avant d’atténuer ses déclarations en précisant qu’elle n’écartait aucune piste.
Le 5 avril, les analyses ADN confirment l’identité des victimes. Depuis, l’enquête  est au point mort.

Dans un communiqué au quotidien la Dépêche daté du 18 septembre, Xavier Vallier, le frère de Laurent souligne que « l’enquête est en stand-by, avec l’attente du rapatriement des corps en France pour une contre-expertise et le déplacement des enquêteurs français et de Mme la juge d’instruction à une date encore indéfinie. »

« Même si la police cambodgienne semble privilégier la thèse de suicide, de nombreux indices et témoignages indiquent le contraire, ajoute Xavier Vallier. L’une des hypothèses reste celle d’un différend autour des titres de propriété, détenus par mon frère, mais que certaines personnes de son entourage voulaient s’approprier

 

Krystel Maurice

 

Lire aussi ici l’interview du frère de Laurent Vallier au journal la Dépêche et publié le 8 octobre 2012, postérieurement à notre article ci-dessus.