En continu

Affaire Vallier: les enquêteurs français découvrent plusieurs traces de sang dans la propriété de l’expatrié

Le 4X4 de Laurent Vallier découvert le 14 janvier 2012 dans sa propriété, près de Kompong Speu.

Pour la deuxième fois en quelques jours, des traces de sang ont été découvertes par les enquêteurs français dans la propriété de Laurent Vallier, près de Kompong Speu, à une quarantaine de Kilomètres de Phnom Penh. C’est en tous cas ce qu’à fait savoir le juge cambodgien Chhim Rith dimanche.

En janvier 2012, les corps en décomposition de Laurent Vallier et de ses quatre enfants avaient retrouvées dans sa voiture immergée dans la mare située sur sa propriété. Laurent Vallier et ses enfants n’avaient plus donné signe de vie depuis septembre 2011. Inquiets de cette disparition, ses parents domiciliés dans les Hautes Pyrénées avaient alerté l’ambassade de France.

La police cambodgienne avait immédiatement conclu au suicide, en dépit de nombreuses incohérences. Une thèse réfutée par les parents de Laurent Vallier, lesquels ont porté plainte en France pour assassinat. Deux enquêtes sont donc en cours, l’une menée par le juge cambodgien Chhim Rith et l’autre par une juge française, laquelle est arrivée au Cambodge le 10 mars, accompagnée d’une équipe de la politique scientifique. Elle devrait rentrer en France samedi.

La semaine dernière, le juge cambodgien avait indiqué que grâce aux produits chimiques utilisés par l’équipe française, des traces de sang avaient été retrouvées sur le sol de la maison de Laurent Vallier. Des prélèvements ont été effectués pour être analysés en France, avait-il ajouté.

Traces de sang dans la valise

Dimanche, le même juge a fait savoir que de nouvelles traces de sang avaient aussi été découvertes dans la valise qui se trouvait à l’intérieur du 4×4 du Français.
Lors de la découverte macabre, la police cambodgienne avait déclaré que les ossements de deux des enfants de Laurent Vallier avaient été placés dans cette valise. Mais le lendemain, une source policière proche de l’enquête avait indiqué à l’AFP que la valise était cassée et que les restes des corps avaient pu s’y retrouver au fil des semaines passées sous l’eau.

Des échantillons d’eau provenant d’une réserve située à l’intérieur de la maison ont également été prélevés, a ajouté le juge cambodgien.

La juge française, qui depuis son arrivée au Cambodge n’a fait aucune déclaration, a interrogé une dizaine de témoins qui ont été convoqués à l’ambassade de France à Phnom Penh. Parmi eux, la belle famille de Laurent Vallier avec laquelle le Français entretenaient des relations tendues depuis la mort de sa femme en 2009.

 

Krystel Maurice