En continu

Saisie de 1,5 tonne de marijuana dans des paquets de café à Phnom Penh

La police cambodgienne a saisi vendredi à Phnom Penh, 1,5 tonne de marijuana dissimulée dans des paquets de café, une prise dont la valeur est estimée à 7 millions de dollars. Trois Cambodgiens ont été arrêtés. Ils risquent la prison à vie.

Stockée dans un entrepôt, la marchandise, en provenance du Laos, était emballée dans des paquets de café de la marque Dao, a indiqué le général Khieu Samon, directeur du département en charge du trafic de drogue au ministère de l’intérieur, lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui. Ce café laotien est très largement distribué au Cambodge.

« Les trafiquants prévoyaient de vendre la drogue dans un pays tiers où les prix sont plus élevés », a-t-il déclaré sans toutefois précisé lequel. Selon Khieu Samon, la valeur de la marijuana saisie est de 7 millions de dollars. « Le réseau est probablement dirigé par des étrangers », a-t-il ajouté sans plus de précisions.
En outre, 1,5 kg d’huile de marijuana d’une valeur de 75 000 dollars a également été saisi.

Le Cambodge est devenu une plaque tournante du trafic de drogue, notamment d’héroïne et de méthamphétamine. Depuis janvier, la police dit avoir intercepté environ 90 kilogrammes de drogues diverses, dont 55 kilogrammes de méthamphétamine et d’héroïne en juin, et arrêté plus de 2.000 trafiquants.

 

 

Krystel Maurice (avec agences)