En continu

Une nouvelle loi restreint le droit de manifestation

L’assemblée nationale cambodgienne a voté mercredi 22 octobre un projet de loi qui interdit toute manifestation de plus de 200 personnes. En outre, les organisateurs seront dans l’obligation de déposer une demande d’autorisation auprès du ministère de l’Intérieur, au minimum dans les 12 heures précédant la manifestation.

L’opposition, qui a voté contre, mais également les syndicats et les ONG dénoncent cette loi qui, affirment-ils, sous couvert d’assurer l’ordre public, vise en fait à restreindre la liberté d’expression.

 

Krystel Maurice