En continu

Répression au Cambodge: trente grandes marques de vêtements interpellent le Premier ministre

Dans une lettre  commune envoyée au Premier ministre cambodgien le 17 janvier, 30 grandes marques de vêtements ainsi que  trois syndicats internationaux expriment leurs « graves inquiétudes » et réclament une « enquête rapide et  complète » sur les violentes répressions des forces de l’ordre les 2 et 3 janvier contre des employés du textile  qui ont fait au moins quatre morts tués par balles, des dizaines de blessés.

«  L’usage des armes contre des employés qui manifestent ne ramènera pas la paix dans ce secteur et menace la position du  Cambodge, en tant que pays producteur stable, au regard des marques internationales ». « L’enquête doit tenir pour responsable chaque membre des forces de sécurité qui a fait usage d’une force disproportionnée et excessive et des mesures doivent être prises pour éviter que de tels actes ne se répètent ».

Ces  groupes et ces trois syndicats internationaux demandent également au gouvernement de «  respecter les droits » des 23 personnes arrêtées lors de ces manifestations ainsi que la liberté d’association,  interdite depuis le 4 janvier, et de reprendre immédiatement les négociations avec les syndicats et les employées afin de régler les différends.

Enfin, les signataires sollicitent une rencontre avec  le Premier ministre en personne dans la semaine du 3 février afin de « discuter des moyens à mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs ».

« L’industrie textile mondiale évolue rapidement et il est nécessaire de ramener le calme dans ce secteur afin que nous puissions retrouver confiance dans l’industrie textile du Cambodge »

Parmi les 30 signataires figurent Adidas, American Eagle Outfitters, Bonmarche, C&A Europe, Debenhams, Esprit, Fifth and Pacific Companies, Gap, H&M, Inditex, IndustriALL Global Union, la Confédération syndicale internationale, Levi Strauss & Co, Lululemon Athletica, Migros, N Brown Group, New Balance, New Look, Nike, Orsay, Primark, Puma, PVH, Tchibo, Tesco, The Jones Group, The Walt Disney Company, Under Armour, UNI Global Union et Walmart.

 

Krystel Maurice