En continu

Décès de Norodom Siahnouk: deux nouveaux jours fériés au Cambodge

Le 15 octobre et le 23 octobre seront désormais fériés au Cambodge.
Le 15 octobre commémorera le décès du roi Norodom Sihanouk,  indique une circulaire signée le 22 octobre par le Premier ministre Hun sen.
Le 23 octobre,  journée de commémoration de la signature des Accords de Paix de Paris, redeviendra un jour férié, a indiqué un communiqué de presse du conseil des ministres.
Ces Accords, signés le  23 octobre 1991 à Paris, ont jeté les bases d’un règlement politique du conflit au Cambodge, permis le retour de centaines de milliers de réfugiés cambodgiens des camps de Thaïlande et ouvert la voie aux élections générales de 1993. Ils  ont été signés, coté cambodgien, par tous les représentants des forces en présence, dont Norodom Sihanouk qui en fut l’un des artisans,  Hun Sen, le Premier ministre actuel mais aussi les dirigeants Khmers rouges.

En 2004, le gouvernement avait supprimé ce jour férié, préférant commémorer le 7 janvier 1979, devenue Journée nationale de la Libération. Ce jour là, les troupes vietnamiennes entraient dans Phnom Penh et défaisaient le régime khmer rouge. A leurs côtés, les actuels leaders du Parti Populaire Cambodgien, toujours au pouvoir à ce jour.

Les raisons de ce revirement du gouvernement n’ont pas été données.

Au total, le calendrier 2013 devrait donc compter 20 fêtes nationales et internationales, soit  26 jours de congés payés.

 

Krystel Maurice