« Il a fait une énorme connerie » : Emmanuel Macron intrigué par la droite pour les élections de 2022

Emmanuel Macron met un écart de 49 jours entre les élections présidentielles et législatives de 2022. Selon les ténors de la droite, il a fait une énorme connerie.

Dans le cadre des élections présidentielles et législatives de 2022, le président français Emmanuel Macron modifie le calendrier électoral qui prévoyait une durée de 35 jours entre les deux scrutins en 49 jours et fait ainsi une énorme connerie selon les responsables de la droite.

Emmanuel Macron : il a fait une énorme connerie selon les responsables de la droite

Quelle connerie le président Macron a-t-il faite aux yeux des partisans de la droite ? Pour eux, mettre un écart de quarante-neuf jours entre les élections présidentielles et législatives de 2022 constitue une connerie colossale.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Em soutien ♡ (@emsoutien)

En effet, la fin du quinquennat de l’actuel président français Emmanuel Macron s’annonce pour le 13 mai 2022. Pour cela, les citoyens français seront conviés avant la fin de ce mandat à l’élection présidentielle pour choisir son successeur. Après le scrutin présidentiel, se tiendra également le scrutin législatif. Les dates d’élections en 2022 sont déjà connues : les 10 et 24 avril 2022 pour les premiers et second tours du scrutin présidentiel, puis les 12 et 19 juin 2022 pour le scrutin législatif.

Par le passé, l’écart entre ces deux scrutins était de trente-cinq jours. Mais Macron a fait le choix de faire passer cet écart à quarante-neuf jours. C’est ce qu’explique le journal l’hebdomadaire : « Pour la première fois depuis 2002, il y aura quarante-neuf jours d’écart entre les deux scrutins, contre trente-cinq, jusque-là. ». Ce choix de l’actuel locataire de l’Elysée n’est pas l’idéal selon les ténors de la droite. C’est pourquoi, un haut responsable des LR affirme : « Il se tire une balle dans les pieds, il a fait une énorme connerie ».

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Conte&Macron (@contemacron)

De même, Pierre Charon, l’homme politique français, membre des républicains abonde dans le même sens. Il déclare : « Je suis surpris qu’Emmanuel Macron laisse autant d’écart, car il pourrait ne pas y avoir d’effet présidentiel ! ». Il poursuit : « C’est prendre le risque qu’il n’ait pas la majorité absolue. ». Pour ce dernier, le nouveau calendrier électoral pourrait jouer en la défaveur du président Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron : serait-il le meilleur candidat de 2022 à la tête de l’Élysée ?

Pour les élections présidentielles de 2022, les candidatures s’annoncent déjà. Dans la course aux candidatures, on retrouve : Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Philippe Juvin, Eric Ciotti, Michel Barnier, etc. Même si la réélection de Macron pour certains ne serait pas possible, pour d’autres, il serait le meilleur président.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Conte&Macron (@contemacron)

Quelques sondages actuels démontrent que nombreux sont les Français à estimer que l’actuel président ne pourrait pas briguer un nouveau mandat à la tête de l’Élysée. Néanmoins, selon ce même sondage, aucun rival n’est encore pressenti pour une candidature dans le cadre des élections présidentielles de 2022. En effet, selon les statistiques, 25% des Français pensent que Marine Le Pen pourrait faire une bonne présidente. Dans le même temps, 60% pensent le contraire. 22% estiment que Xavier Bertrand ferait un meilleur président contre 18% pour Valérie Pécresse, 16% pour Nicolas Dupont-Aignan, 15% pour Jean Luc Mélenchon. Aussi, faut-il ajouter que 50% des français souhaitent l’émergence d’un nouveau courant politique, alors que 57% veulent voir l’émergence d’une nouvelle personnalité politique.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Actu » « Il a fait une énorme connerie » : Emmanuel Macron intrigué par la droite pour les élections de 2022