Prince Charles : cette démission très embarrassante de l’un de ses proches collaborateurs fait tant parler

Un nouveau scandale au sein de la famille royale. Un des plus proches collaborateurs du prince Charles démissionne pour des raisons étonnantes.

Nouvelle épreuve pour le prince héritier du Royaume uni ! L’un de ses plus proches collaborateurs a été contraint de lui présenter sa démission après avoir été mêlé à une surprenante histoire de faveur avec un charitable donateur de l’une de ses fondations. En effet, celui qui peut être désormais considéré comme ancien collaborateur du duc d’Édimbourg,  aurait promis au donateur saoudien qu’il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour lui obtenir la nationalité britannique. Chose qu’il n’a évidemment pas pu faire, mais sa démission met en flagrance ses agissements pour y arriver. Nous vous donnons plus de détails dans les prochaines lignes.

Les scandales se multiplient dans la famille royale

 

Chez les Windsor, les scandales se succèdent, mais ne présentent aucune similitude. Si les tensions régnant entre le couple du prince Harry et la famille royale sont les entendus ces dernières années, le vif débat sur l’agression sexuelle sur mineur dont est accusé le prince Andrew fait lui aussi, du bruit au Royaume uni. On a aussi entendu l’histoire du fameux fils caché du prince Charles. Eh Oui ! En effet, depuis quelques années, l’Australien de 56 ans Simon Dorante-Day fait savoir à qui veut l’entendre qu’il est issu d’une liaison entre le prince Charles et Camilla Parker-Bowles alors qu’ils étaient tous deux adolescents.

Une fameuse lettre mise sous lumière

 

Une polémique qui n’est pas de bon goût pour les Windsor, en particulier le prince Charles. Dimanche dernier, Michael Fawcett, un des plus proches collaborateurs du duc d’Édimbourg a démissionné de son poste de directeur général du Prince’s Foundation, qui plus est la fondation du duc en question. En effet, le célèbre journal Daily Mail a rendu publique une lettre datant d’aout 2017 et dont l’expéditeur n’est nul autre le directeur exécutif démissionnaire. Dans cette correspondance Michael Fawcett exprime son désir d’aider un milliardaire saoudien à être naturalisé Britannique. En contrepartie, ce dernier devrait verser des dons à la fondation du prince : « À la lumière de la générosité actuelle et la plus récente de Son Excellence… Je suis heureux de vous confirmer, en toute confiance, que nous sommes disposés et heureux de soutenir et de contribuer à sa demande de citoyenneté », avait-il écrit dans sa lettre. En outre, l’ancien directeur général du Prince’s Foundation donnait même au destinataire de la lettre l’assurance que le milliardaire saoudien obtiendrait également un titre honorifique en même temps que sa naturalisation : celui de chevalier de l’ordre de l’Empire britannique dont il était lui-même, le commandeur.

 

Le temps qu’une enquête interne puisse mettre au clair, la situation, l’ancien collaborateur de 56 ans a proposé de se retirer temporairement. Cette retraite, même si elle est temporaire, met le prince dans une situation assez embarrassante. D’après une source proche de la famille royale, cette démission de Michael Fawcett est un véritable « tremblement de terre » pour le prince Charles. En effet le Prince’s Foundation est actuellement, plus que jamais exposé aux projecteurs après avoir été contrainte de verser plus de cinq cent milles livres en remboursement pour un don qui lui avait été octroyé par un homme d’affaires russe. Lequel, avait été accusé et reconnu coupable de blanchissement d’argent dans son pays avant de voir sa condamnation annulée plus tard par la justice.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Actu » Prince Charles : cette démission très embarrassante de l’un de ses proches collaborateurs fait tant parler