Emmanuel Macron : atteint de covid-19, ses collaborateurs seraient privés de leur téléphone pour éviter des fuites

Dans le livre intitulé, « Élysée confidentiel », on découvre l’évènement surprenant qui s’est produit le 17 septembre après que le chef de l’État ait obtenu le résultat de son test COVID.

Si cela fait pratiquement un an déjà qu’Emmanuel Macron a contracté le coronavirus, et s’en est remis depuis ce temps, cette situation continue de faire parler. Notamment, ce qui s’est passé précisément le 17 septembre 2020. Ce jour-là, les collaborateurs du président de la République se seraient vu priver de leurs téléphones pour éviter toute propagation de l’information selon laquelle, le chef de l’État serait malade. Nous vous donnons plus de détails dans les prochaines lignes.

Comment l’actuel président a t-il vécu ces moments?

 

Le 15 septembre dernier, Eliot Blondet et Paul Larrouturou publiaient un livre intitulé ‘’Élysée confidentiel’’ qui retrace des évènements marquants qui se sont produits dans les coulisses de l’Élysée depuis le début du quinquennat de l’actuel président en exercice. Les deux journalistes, auteurs du livre, ont consacré plusieurs mois pour mener des enquêtes approfondies avec des informations précises recueillies auprès des personnes ayant approché de plus près, le chef de l’État à différente période de son mandat présidentiel.

En effet, ce jour-là, le chef de l’État devrait assister à une réunion virtuelle afin de s’exprimer sur le développement. Alors qu’il s’y préparait, le résultat de son test était sorti et les nouvelles n’étaient pas bonnes. Le président était positif au COVID 19. Très vite, des dispositions ont été prises pour éviter de troubler la réunion prévue pour l’après-midi. Le scénographe Arnaud Jolens, responsable de l’image du président, essaye d’empêcher que la nouvelle soit diffusée. « Je vérifie moi-même que les portables des ministres leur sont bien retirés (…) Tout le monde attendait les premières images du président malade et on ne pouvait pas se permettre une fuite, alors qu’on montait un évènement l’après-midi même », avait-il indiqué à Eliot Blondet et Paul Larrouturou.

 

La manœuvre réussie, puisque l’information est restée dans les murs de l’Élysée une journée entière, avant de parvenir aux oreilles du public. Et, c’est le chef de l’État lui-même qui avait fait l’annonce. « Nous sommes vendredi et je voulais m’adresser à vous, parce que, comme vous le savez depuis hier matin, j’ai été déclaré positif à la Covid-19 », avait-il déclaré.

Arnaud Jolens est connu pour être un homme qui agit avec une extrême circonspection. Fidèle à l’époux de Brigitte Macron depuis le temps de ses campagnes présidentiel, il assume avec professionnalisme son rôle qui consiste à soigner les apparences du président. C’est aussi lui, qui avait pris la responsabilité de détruire des enregistrements du président sur la crise de Gilets jaunes.

Une situation qui a grandement inquiété les proches du président

 

S’il est officiellement guéri le 24 décembre 2020 soit plus de trois mois après, le président avait été rendu très faible par la maladie. Une situation qui a vivement inquiété son entourage, puisque, jamais auparavant, Emmanuel Macron ne s’est senti aussi fatigué. Contraint à l’isolement, le chef de L’État n’aurait certainement pas pu connaitre pire. Il ne pouvait plus passer du temps, ni avec les personnes les plus proches de son entourage, ni avec son épouse. Même si ces conditions d’isolement diffèrent grandement de celle qu’on retrouve en prison, il faut reconnaitre que pour un président, c’est une prison.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Actu » Emmanuel Macron : atteint de covid-19, ses collaborateurs seraient privés de leur téléphone pour éviter des fuites