Jean Castex : « un homme de rugby », voici sa manière d’anticiper « les emmerdements »

En prélude des élections présidentielles de 2022, le premier ministre Jean Castex a présidé ce mardi 21 septembre, à Matignon, une réunion avec les parlementaires de la majorité et les membres du gouvernement.

Cette assise avait pour but de rallier les troupes au tour du président Macron pour la future échéance électorale. En tant qu’homme de rugby, il a appelé ses collaborateurs à rester unis, mais aussi, il a expliqué comment éviter « les emmerdements » à venir.

Un soutien sans faille au président Emmanuel Macron

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean Castex (@jcastexpm)

Alors qu’il est déjà vivement engagé à accomplir toutes ses missions en tant que Premier ministre, Jean Castex a également la ferme intention d’apporter tout son soutien au président Emmanuel Macron pour ces prochaines élections présidentielles. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a présidé une réunion ce mardi 21 septembre à Matignon. De plus, comme l’a souligné Le Parisien, les prochaines élections présidentielles étaient dans « tous les esprits » au cours de cette assemblée avec les parlementaires de la majorité et les membres du gouvernement. Le successeur d’Édouard Philippe a appelé ses collaborateurs à se mobiliser derrière leur président actuel afin qu’ensemble, ils puissent accéder à cet autre quinquennat. « Raccrochons-nous à des choses simples. Voilà. C’est comme cela qu’on va gagner« , a-t-il recommandé à tous ses collaborateurs du gouvernement et du parlement.

 

Il a poursuivi, mais cette fois, il s’est montré prévenant. Dans le but de devancer « les emmerdements » auxquels le camp d’Emmanuel Macron pourrait faire face aux élections présidentielles de 2022, le chef du gouvernement a trouvé un bon moyen de mettre toutes les chances de leur camp : « Je ne connais qu’une manière de mener le pays à bon port, moi qui suis un homme de rugby, c’est de continuer à rester uni et groupé. », a-t-il déclaré. Il a également avisé les membres de son équipe en leurs faisant savoir que leur travail sera observé de très près et qu’aucun manquement ou erreur de leur part ne sera loupé. Il l’a fait tout en annonçant que les « les emmerdements ne vont pas manquer. » C’est là une façon de tous les mettre au taquet.

Des actions menées dans la discrétion

En tant que l’un des piliers du gouvernement du chef de l’Etat, Jean Castex ne cesse de multiplier des actions qui permettront d’assurer une victoire écrasante face aux multiples adversaires d’Emmanuel Macron. Au cours de cette réunion avec les parlementaires de la majorité et les membres du gouvernement, il leur a demandé de « Laisser les outrances aux autres« . Il faisait sans doute référence à Eric Zemmour et Sandrine Rousseau, qui sont eux aussi dans la course à l’Elysée. Même s’il est discret ces derniers temps, Jean Castex ne cesse de se mouvoir activement en arrière-plan pendant que tous les feux des projecteurs sont braqués sur le président de la république.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lawner Prod (@lawner_prod)

D’après la révélation faite à L’Opinion par une source proche du chef du gouvernement, ce serait d’ailleurs lui qui pousse le chef de l’État à faire toutes les annonces. Toujours selon cette source, Jean Castex va continuer d’avoir trois à quatre déplacements sur le terrain par semaine, ceci dans le but de continuer à remplir ses obligations jusqu’à la fin du quinquennat. Il va donc continuer de travailler avec acharnement, car son avenir en politique serait fortement lié à la réélection d’Emmanuel Macron aux prochaines présidentielles.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Actu » Jean Castex : « un homme de rugby », voici sa manière d’anticiper « les emmerdements »