Bernard Tapie : à combien est estimée la fortune du célèbre homme d’affaires ?

Mort dimanche matin, Bernard Tapie laisse derrière lui une fortune colossale. Découvrez-la.

Bernard Tapie a tiré sa révérence dimanche 3 octobre dernier. L’homme d’affaires de 78 ans s’en est allé après un long combat contre un double cancer de l’estomac et de l’œsophage. Alors que ses proches continuent de pleurer sa perte, la question de son héritage se pose déjà. Les journalistes de Libération se sont penchés sur le sujet et donnent des détails sur la valeur nette de l’ancien entrepreneur, politicien et chanteur. Nous vous fournissons plus d’informations sur le sujet dans la suite de ses lignes.

Les enfants de Bernard Tapie doivent-ils avoir peur pour leur héritage ?

 

On se souvient tous des évènements qui se sont produits après la mort du célèbre chanteur Johnny Hallyday en 2017, des suites d’un cancer de poumon. Une farouche lutte a éclaté entre ses héritiers et a fait couler beaucoup d’encres à la presse. Non cette situation est loin de se produire avec les enfants de Bernard Tapie. D’ailleurs, celui-ci a toujours été net sur la question de son héritage. Il n’aurait jamais envisagé une seule seconde de déshériter ses enfants même si l’État français venait à autoriser un tel acte. Et pour cause, il aime beaucoup ses enfants pour les laisser dans la merde.

Dans sa parution du 4 octobre 2021, soit le lendemain de la disparition du géant français dont l’inhumation est prévue le 8 octobre prochain à Marseille, Libération s’est penché sur la fortune de l’ancien député. En effet, le patrimoine de l’homme, qui serait estimé à 300 millions d’euros cacherait une dette active de 400 millions d’euros.

 

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par @breitling_celebrities

Durant son existence, le père de Sophie Tapie n’a pas connu que de succès ! Il a été l’objet de quelques revers économiques qui lui ont valu de nombreux prêts. De ce fait, il parait de plus en plus difficile aujourd’hui de s’accorder sur la valeur réelle de sa fortune. Aussi, convient-il d’ajouter que ses créanciers auraient vraisemblablement obtenu la saisie d’un grand nombre de ses biens immobiliers.

En 2020, le tribunal a placé en liquidation judiciaire ses deux plus grandes sociétés. Une décision auquel le mari de Dominique qui s’est vue refuser un plan de redressement, a exprimé sa contestation en faisant appel. À ce jour, le tribunal n’a pas encore rendu sa décision.

Quels sont les biens immobiliers de Bernard Tapie ?

Même si nous ignorons le poids réel de l’homme d’affaires, nous sommes en mesure d’énumérer quelques-uns de ses biens les plus couteux. Car rappelons-le, celui qu’on surnomme boss a acquis la réputation d’être un géant de l’immobilier. Ainsi, en dehors de son hôtel particulier situé dans le 7e arrondissement de Paris, plus précisément aux abords de la rue des saints-pères, Bernard Tapie est propriétaire d’une maison à Combs-la-Ville dont la valeur nette est estimée à 10 millions d’euros. À Saint-Tropez, l’ancien patron de l’olympique de Marseille possède aussi une imposante villa baptisée La mandala dont la valeur est estimée entre 50 et 70 millions d’euros. Outre tous ses biens immobiliers, le géant français détient également une part d’action estimée à 50 millions d’euros au sein du groupe de presse La Provence.

 

Une succession pour Bernard Tapie ?

Illico après sa mort, une grande question s’est posée au sein de sa famille, sur la gestion de son patrimoine. Faut-il accepter ou non sa succession ? Cette solution semble être la seule évidence si la famille du défunt souhaite garder sa fortune. Puisque ses dettes ne sont pas négligeables en tout. Pour le moment, les membres de sa famille n’ont pas encore révélé leurs positions exactes sur le sujet.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Actu » Bernard Tapie : à combien est estimée la fortune du célèbre homme d’affaires ?