Anne Hidalgo : « Ils peuvent toujours courir », elle a pris une décision stricte !

Anne Hidalgo est officiellement candidate aux prochaines élections présidentielles de France et pour un de ses proches, il n’est pas question de faire une alliance avec les écologistes.

Il y’a de cela quelques temps, Anne Hidalgo était à Rouen pour se déclarer officiellement comme candidate aux prochaines élections présidentielles. Mais seulement, depuis lors, elle a du mal à dépasser la barre des 7% dans les sondages. La femme politique n’est pas prête à s’avouer vaincue et pour elle, une alliance avec les écologistes n’est pas envisageable. Ce jeudi 14 octobre, elle a récolté 72% des voix des adhérents du parti socialiste, pour ainsi devenir la candidate de cette institution politique aux prochaines présidentielles. Si elle a pu réussir cet exploit face à l’ancien ministre Stéphane Le Foll, elle continue d’avoir toutes les chances pour aller loin dans cette prochaine échéance politique.

Pas question de faire alliance avec les écologistes

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anne Hidalgo (@annehidalgo)

Après avoir battu l’ancien ministre Stéphane Le Foll pour savoir qui allait représenter le Parti Socialiste aux présidentielles de 2022, Anne Hidalgo est aujourd’hui le sujet de plusieurs moqueries. Bien avant, en été dernier, le président du groupe socialiste au Sénat, Patrick Kramer l’avait traité de Candidate « fusée« . Alors qu’elle vient de se déclarer officiellement comme candidate aux prochaines élections présidentielles, Anne Hidalgo a un mauvais score au niveau des sondages, son tableau n’affiche qu’entre 4 et 7% des voix. Une chose qui réjouit Rachida Dati, qui ne manque pas de se moquer de la maire de Paris. Mais d’après les révélations faites par un proche de la candidate au Parisien, il en faudra bien plus pour la décourager.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anne hidalgo (@hidalgo_anne_)

D’après cette même source, Anne Hidalgo n’est pas prête à se rallier aux écologistes. « Ils peuvent toujours courir« , a déclaré cette source. En effet, celle qui est dans la course pour l’Elysée, n’a aucunement peur de défier Yannick Jadot. Si les écologistes ont jusqu’ici bénéficié de plusieurs soutiens venant du PS, un responsable du parti a clairement fait savoir qu’il est quasi impossible qu’Anne Hidalgo se retrouve dans leur camp.

Le PS a d’ores et déjà un plan d’attaque pour faire pencher la balance en la faveur de sa candidate. À partir de ce week-end déjà, des milliers de tracts qui porteront le slogan « Anne Hidalgo, le courage, la justice« , seront distribués. Une communication qui viendra certainement booster la visibilité que certains proches de la candidate trouvent assez faible. D’un autre côté, Patrick Kanner qui soutient Anne Hidalgo a fait savoir qu’il n’était pas inquiet.

Anne Hidalgo, sa victoire écrasante dans le parti socialiste

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anne Hidalgo (@annehidalgo)

Avant de présenter officiellement sa candidature, Anne Hidalgo a dû livrer bataille contre le maire du Mans, Stéphane Le Foll. C’est avec très peu d’inquiétudes que la maire de Paris a reçu 72% des voix à l’issu d’un vote des militants du parti socialiste. Une élection qui s’est déroulée de 17h à 22h et qui a enregistré environ 20 000 adhérents qui se sont acquittés de tous les frais de cotisation. Tous les militants seront désormais derrière Anne Hidalgo et lui donneront toute la force nécessaire pour qu’elle puisse accéder à la magistrature suprême de France en 2022.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Actu » Anne Hidalgo : « Ils peuvent toujours courir », elle a pris une décision stricte !