Miss France attaqué en justice, Elodie Gossuin sort du silence et fait une mise au point !

Elodie Gossuin, ancienne miss France était invitée sur RFM et elle en a profité pour pousser un coup de gueule contre cette association qui a attaqué Miss France en justice.

Le concours de beauté le plus attendu de toute la France se tiendra ce 11 décembre au Zénith de Caen. Comme chaque année, au terme de cette compétition nationale, une reine de beauté sera élue, mais comme à l’accoutumée, Miss France est au cœur de plusieurs polémiques. Cette année, c’est aussi le cas avec l’association Osez le féminisme qui a attaqué les organisateurs en justice pour sexisme et discrimination. Elodie Gossuin, ancienne miss France a poussé un coup de gueule sur RFM pour s’indigner l’action initiée par l’association.

La réaction de la présidente de Miss France suite à la plainte

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miss France Officiel (@missfranceoff)

Cela fait déjà plusieurs semaines que le concours de beauté Miss France est au centre de l’actualité et comme chaque année, cette compétition est l’objet de plusieurs polémiques. Plusieurs candidates qui prendront part à la prochaine édition de Miss France sont déjà connues et elles défileront sur la scène du Zénith de Caen le 11 décembre prochain. Mais seulement, la société Miss France et Endemol Productions sont sous le coup d’une plainte déposée par l’association Osez le féminisme. Trois femmes via cette association auraient saisi la justice pour dénoncer la discrimination et le sexisme dont elles disent avoir été victimes. En effet, elles ont dû abandonner leurs rêves de devenir reine de beauté à cause des règles qui sont trop restrictives pour elles.

 

Alexia Laroche-Joubert qui est désormais présidente de la société Miss France a réagi suite à cette plainte. C’est sur le plateau de BFMTV qu’elle a pris la parole pour désapprouver l’action posée par l’association. Elle a déclaré que ces associations féministes culpabilisent les jeunes femmes qui s’inscrivent. Puis, elle a enchainé avec des questions. Ensuite, elle a, elle-même répondu à ses questions.

Un avis bien tranché

Elodie Gossuin était invitée sur la matinale de RFM ce mercredi 20 octobre et elle a profité de cette tribune d’expression pour donner son avis sur cette polémique. Puis elle a fait savoir que c’est très souvent plus ou moins stérile. Puis elle a relativisé en comparant les conditions de Miss France à d’autres contrats en déclarant ceci : « Mais finalement, il y a plein de métiers différents dans lesquels il y a des critères imposés ou des contrats de travail avec des conditions sine qua non pour remplir telle ou telle mission« . L’ancienne reine de beauté est l’une des preuves que cette compétition est un tremplin qui peut permettre à une femme de réussir dans sa vie professionnelle.

 

En parlant d’elle, Elodie Gossuin a fait savoir que cela lui a ouvert plusieurs portes et lui a permis de devenir une femme libre et engagée. Et que cela permettra aux jeunes filles d’avoir des perspectives d’avenir. La miss France 2001 a aussi tenu à rappeler que le choix de participer à ce concours de beauté venait d’elle, une décision qui n’avait pas été influencée par qui que ce soit. Elle a enfin poussé un coup de gueule en disant.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Actu » Miss France attaqué en justice, Elodie Gossuin sort du silence et fait une mise au point !