Eric Zemmour : savez-vous qu’il a sombré dans la dépression à cause d’un cruel échec ?

Dans une enquête réalisée par un journaliste, il est écrit que le polémiste Eric Zemmour a très mal un échec dans les années 80.

Le polémiste Eric Zemmour a sombré dans la dépression à cause d’un cruel échec il y a de cela plusieurs années aujourd’hui. C’est dans le livre enquête intitulé « Le Radicalisé » du journaliste Etienne Girard que l’on apprend cela. Jusqu’à nos jours, il se pourrait fortement que l’homme politique ne l’ait toujours pas oublié. Hormis cela, toujours dans les bonnes pages de cet ouvrage, l’on apprend que le potentiel candidat à la prochaine présidentielle avait été chassé d’un club huppé.

Cet échec qui l’a plongé dans la dépression

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eric Zemmour (@ericzemmour_)

Eric Zemmour a eu un échec dans sa vie qu’il n’a jamais oublié. Toujours pas officiellement déclaré candidat à la prochaine présidentielle, le polémiste peut ne pas être seulement motivé par l’ambition de changer la France. Il pourrait également avoir des envies qui soient certainement plus personnels. Une envie de vengeance qui serait partie d’une blessure grave qui n’a jamais guéri. Il s’agit ici de son échec à l’ENA dans les années 80. Cette partie de son parcours et connue et le journaliste de l’Express et écrivain d’une enquête sur l’essayiste, Étienne Girard a révélé l’ampleur des dommages laissés par cette humiliation.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Richard Stern (@richardstern1)

L’homme politique a fait en gros, une dépression qui a duré 4 ans en cette période. Alors qu’il était un élève intelligent et encouragé par sa tendre maman Lucette, le jeune homme de l’époque ne savait plus quoi faire de sa vie. D’ailleurs, dans une interview accordée au Point, Eric Zemmour avait fait savoir qu’il était abattu parce qu’il ne se reconnaissait plus comme le premier de la classe. Il s’est confié sur son premier échec à l’ENA en disant que « son grand oral n’était pas terrible, car le sujet d’histoire n’est venu qu’à la fin. » Puis il a continué en confiant que l’année d’après, ça avait été plus mauvais parce qu’il avait été encore éliminé. Devant ses rêves de devenir écrivain qui ne faisaient que s’éloigner de lui, le polémiste s’était essayé à la publicité. Une autre expérience qui s’était soldé par un échec. Le principal concerné avait même reconnu qu’il était nul et que cela n’avait duré que 6 mois. Pour finir, il s’était réfugié dans le journalisme. Des rumeurs ont circulé comme quoi, l’homme politique en veut aux élites pour cet échec. Toujours dans son entretien dans les colonnes du Point, il a déclaré : « Il est faux de dire que je fais payer cet échec aux élites ! »

Son expulsion d’un club huppé

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eric Zemmour (@ericzemmour_)

Comme on a pu le lire dans les bonnes pages du livre « Le Radicalisé » (Ed. Seuil) d’Etienne Girard, Eric Zemmour est toujours en colère par rapport au fait qu’il a été expulsé du Cercle de l’Union interalliée. Ce vendredi 29 octobre, l’Express a même écrit : « pendant deux ans, le polémiste a tenté d’intégrer ce saint des saints de la bourgeoisie parisienne, fondé par le maréchal Foch en 1917« . Dans un entretien accordé à CNews, l’homme politique a fait savoir qu’il n’est pas déçu, mais plutôt écœuré d’avoir été rejeté. Par rapport aux mauvais comportements qu’il aurait affichés, le fils de Lucette a aussi déclaré : « Je n’ai jamais eu l’intention de transformer le Cercle Intégralité en foire d’empoigne. J’ai toujours été discret et réservé dans les locaux du Cercle« . Au débuts de ces années 80, Eric Zemmour est passé d’échecs en échecs et même s’il ne l’a pas avoué, cela a pu déteindre sur lui et énormément même. Cela se vérifie avec le SMS qu’il avait envoyé à Denis Kergolay qu’il accuse d’être « le premier responsable de cet échec« .

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Actu » Eric Zemmour : savez-vous qu’il a sombré dans la dépression à cause d’un cruel échec ?