Eric Zemmour : très présent dans les médias, ces chiffres qui interpellent

Eric Zemmour domine ses adversaires dans les médias. On vous révèle les chiffres astronomiques publiés par les journalistes de compléments d’enquête.

Alors qu’il ne s’est pas encore déclaré candidat à l’élection présidentielle, Éric Zemmour reste très actif dans les médias.

Eric Zemmour ne fait plus partie des chroniqueurs de CNews

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gabriel Thomas 🇫🇷 (@gabtho777)

Depuis lundi 13 septembre dernier, Éric Zemmour ne fait plus partie de l’équipe de chroniqueur de la chaîne CNews. Ce départ du polémiste est dû à une décision du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). En effet, le CSA a demandé à tous les médias audiovisuels de décompter les interventions d’Eric Zemmour qui porte sur les sujets politiques malgré le fait qu’il ne se soit pas encore déclaré candidat aux prochaines élections présidentielles, qui auront lieu dans 7 mois. Cette résolution avait vivement été regrettée par CNews qui estime que le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel prive par sa décision, de millions de téléspectateurs de suivre les interventions de la polémique. Le principal concerné, lui-même a regretté la décision. Au cours d’une interview dans l’émission L’Heure des Pros, Éric Zemmour à fait d’abord fait savoir qu’il était très triste quant à cette décision, avant d’affirmer que le CSA, avait fait exprès d’adopter cette résolution pour le faire taire.

Eric Zemmour détient le monopole de la parole d’après les journalistes de complément d’enquête

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eric Zemmour (@ericzemmour_)

De leurs côtés les journalistes du complément d’enquête ont mené leurs investigations et le résultat est totalement hallucinant. En réalité, Éric Zemmour détenait le monopole de la parole. Sur une heure d’émission, le polémiste s’exprimait pendant environ trente minutes. Et ce qui est plus étonnant c’est qu’en mai, il s’était exprimé pendant plus de onze heures. Un chiffre qui dépasse de loin, le temps de paroles de tous ses probables adversaires réunis. En effet, au mois de mai, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon se sont exprimés sur les chaînes que pendant 6heures de temps, soit 3 heures chacun. Tandis que pour Marine Le Pen, c’est une heure et vingt-cinq minutes de parole à l’antenne. Dès lors, Éric Zemmour avait une sorte davantage à cause de son intervention sur CNews et cela défavorisait manifestement les autres candidats en lice.

Le CSA a-t-il raison d’obliger Eric Zemmour à quitter CNews ?

Toutefois, la question de savoir si la décision du CSA était fondée demeure toujours. Puisque contrairement à Eric Zemmour, les autres candidats se sont déclaré, et tout le monde sait qu’ils seront dans la course pour la présidentielle. Alors que personne ne sait jusqu’à ce jour, la position d’Eric Zemmour quant à la présidentielle de 2022. Pour la présentatrice Christine Kelly, qui plus avait été membre du CSA, la décision de décompter les temps de paroles d’Eric Zemmour était sans fondement, puisqu’il était un éditorialiste. Et les éditorialistes devraient être exemptés de tout décompte encore plus quand ils n’ont pas fait part de leur intérêt à se lancer dans une course électorale.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eric Zemmour (@ericzemmour_)

Il faut quand même dire que malgré, la décision du CSA, Éric Zemmour n’est pas prêt de s’arrêter. Depuis qu’il a été écarté de CNews, le polémiste multiple son activité sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook et YouTube, où il publie régulièrement des vidéos de ses interventions dans plusieurs villes. Le lundi dernier par exemple, il était dans la ville de Nantes pour un meeting. Et tout ce qu’il avait dit aux Nantais était retransmis en direct sur YouTube. À l’heure où nous rédigeons cet article, la vidéo compte déjà près de 250 000 vues. Des chiffres astronomiques qui témoignent de la puissance médiatique du journaliste.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Actu » Eric Zemmour : très présent dans les médias, ces chiffres qui interpellent