Boeing va arrêter la production de son mythique Boeing « 747 » !

L’avionneur Boeing va arrêter de produire le « 747 » en 2022, du fait que celui-ci n’est plus rentable sur le marché à cause de sa grande consommation de kérosène.

Le mythique Jumbo Jet 747 de Boeing

L’histoire de l’aviation va se tourner. L’avionneur Boeing a fait une annonce officielle mercredi 29 juillet concernant la décision d’arrêter la production de Boeing 747 en 2020. Le constructeur a prévu de réduire peu à peu la cadence de la production à partir du mois de septembre prochain.

Le Jumbo Jet 747 est lancé en 1969, par Juan Trippe, patron visionnaire de la compagnie Pan American World Airways. Le Boeing 747 peut transporter plus de 600 passagers, selon les versions. Cependant, le Boeing 747 consomme beaucoup trop de carburant, ce qui le rendait moins productif à cause de la crise qui touche le marché du transport aérien lié par la pandémie de coronavirus.

Des pertes conséquentes enregistrées par l’avionneur

L’avionneur Boeing a enregistré une lourde perte durant cette année 2020 à cause de la fermeture du trafic aérien partout dans le monde entier et l’interdiction de vol de l’avion 737 MAX depuis un an. Rien qu’au deuxième trimestre de cette année, le chiffre d’affaires du groupe a diminué de 25 %.

Par ailleurs, depuis la propagation du coronavirus dans le monde entier, plusieurs compagnies aériennes ont décidé de se séparer de leur Boeing 747 telles que Qantas, British Airways et Lufthansa. En effet, l’avionneur a annoncé qu’il va revoir la taille de ses effectifs alors que le groupe prévoit déjà la suppression de 16 000 emplois.

Réduction de production

Pour faire face à la crise qui touche le marché aérien actuellement, l’avionneur décide de réduire leur production. Si au début, il prévoit de créer 7 appareils 787 par mois et 10 actuellement, la production sera de 6 appareils. En outre, au début s’il décide de produire 3 avions 777 et 5 actuellement, la production ne sera plus que 2 par mois. Cependant, les 767 et les 747 ne subissent pas de réduction de production.

Par Marie

Rédactrice depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue CambodgePost afin de vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

Sur le même sujet