McDonald’s : son bénéfice a chuté de 68% à cause du coronavirus !

C’est terrifiant à quel point la pandémie a affecté l’économie mondiale, tous secteurs confondus. Pour le cas de McDonald’s en particulier, a vu son bénéfice chuter de 68 % au cours du deuxième trimestre de l’année.

L’activité de l’entreprise ayant été drastiquement réduite par la pandémie coronavirus, le géant du fast food a choisi de ne pas donner de prévision pour l’année.

Une chute importante pour le géant de la restauration McDonald’s

Célèbre partout pour ses snacks aux saveurs inégalées, McDonald’s a fait beaucoup d’adeptes à travers le monde. Ses chiffres d’affaires ont toujours été importants avant que la pandémie ne fasse son apparition. Comme la plupart des acteurs du secteur de la restauration, l’enseigne a également commencé à rouvrir ses portes depuis fin juin tout en assurant les livraisons. Ce qui veut dire que les activités commencent à reprendre petit à petit.

Cependant, les bénéfices ont connu une vraie chute, notamment durant le premier trimestre et semestre de l’année à cause des fermetures temporaires des points de vente, et les activités limitées n’arrangent en rien à la situation. Les consommateurs de leurs côtés ont visiblement adopté un nouveau comportement à cause de la pandémie.

Effectivement, de peur de contracter le virus, beaucoup de clients habituels ont choisi de rester chez eux. Et s’il y en a ceux qui ont continué de commander des plats à livrer, il faut admettre que la plupart ont choisi de concocter eux-mêmes leurs plats.

Selon le porte-parole de la célèbre enseigne, la pandémie a vraiment eu des effets négatifs sur leurs activités et elle va continuer d’en apporter dans les mois à venir. Cela veut dire que McDonald’s et son équipe s’attendent au pire bien que la chute de leur bénéficie atteigne déjà les 68 %.

McDonald’s s’attend à une amélioration des chiffres d’affaires

En mois d’avril, la chaîne de restauration a expliqué qu’elle fait confiance aux comportements de ses clients pour se redresser. Étant convaincu que les habitués vont s’empresser à commander ou à rejoindre les points de vente pour le plaisir de retrouver un goût familier, McDonald’s n’a pas encore perdu confiance.

Cependant, les chiffres d’affaires d’avril à juin ne disent rien qui vaille. Effectivement, on a constaté un recul d’environs de 30 %, soit 3,7 milliards de dollars.

Actuellement, l’enseigne voit ses chiffres d’affaires d’augmenter petit à petit bien que cela ne soit pas encore satisfaisant. Ainsi, la chaîne de restaurant s’attend à une amélioration dans les semaines à venir.

Par Marie

Rédactrice depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue CambodgePost afin de vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

Sur le même sujet