Donald Trump : il mise tout sur un vaccin mais pour l’Amérique en premier !

Le président américain Donald Trump préfère miser sur la découverte d’un vaccin et de nouveaux traitements pour guérir le coronavirus plutôt que de remettre l’économie à l’arrêt.

Donald Trump a annoncé lundi que son conseiller à la sécurité nationale, Robert O’Brien, est testé positif au coronavirus. Actuellement, Robert O’Brien travaille seul en confinement hors de la Maison-Blanche. Pour éviter la propagation de ce virus, les collaborateurs à la Maison-Blanche ainsi que le président passent régulièrement de tests covid19.

L’exécutif américain refuse de replonger le Pays dans le confinement. Il préfère sortir de la crise sanitaire grâce au vaccin développé par leurs scientifiques spécialisés dans la pharmaceutique. Donald Trump s’est rendu à Novavax, une biotech, en Caroline du Nord lundi 27 pour voir le déroulement de la production du vaccin expérimental.

L’exécutif américain fait une apparition masquée en public

Donald Trump a respecté la consigne sanitaire et porte un masque lors de sa visite dans un laboratoire qui développe le vaccin contre le coronavirus. Lors de cette visite, il avait annoncé que les États-Unis auraient un vaccin d’ici à la fin de l’année.

Donald Trump
Donald Trump

Afin de trouver un vaccin contre le covid19, Washington a investi 6,3 milliards de Dollars depuis le mois de mars pour financer des projets de recherches scientifiques dans plusieurs laboratoires entre autres Johnson & Johnson, Pfizer et AstraZeneca, Novavax et Moderna.

En effet, Novavax a pu atteindre la dernière phase des essais pour le vaccin contre le covid19. Le président américain a félicité l’équipe et décide d’accorder des fonds supplémentaires à la société pour financer les traitements thérapeutiques et la production des matériels médicaux.

Un vaccin en priorité pour les Américains

Le dirigeant américain a annoncé qu’une fois le vaccin développé, ce sont les Américains qui seront vaccinés en priorité. D’ailleurs, la livraison de 500 millions de doses par les développeurs AstraZeneca, Novavax et Pfizer est prévue aux États-Unis.

L’Amérique ne partage pas la même opinion que les Européens qui disent que le vaccin est comme le bien public mondial. Cependant, il a annoncé qu’après le peuple américain, il distribuera leur vaccin pour le reste du monde.

De vaccin en phase des essais cliniques

Plusieurs vaccins sont actuellement en phase des essais cliniques. Le dirigeant américain a signé avec les Chinois Sinovac et Sinopharm deux projets de vaccins qui se trouvent actuellement en dernière phase des essais cliniques.

Test de vaccin en laboratoire
Test de vaccin en laboratoire

Par ailleurs, Moderna a aussi créé avec les Instituts nationaux de santé (NIH) un vaccin qui est en phase de ses premiers essais cliniques. Moderna et NIH recrutent 30 000 volontaires pour finaliser le test sur le vaccin. Le directeur général de Moderna annoncé que le vaccin sera disponible à partir du mois d’octobre ou novembre.

Par Marie

Rédactrice depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue CambodgePost afin de vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

Sur le même sujet