Face à l’émergence des cas de variants du Coronavirus dans plusieurs régions, les élus locaux tirent la sonnette d’alarme.

Reconfinement régionaux, fermeture des établissements scolaires…plusieurs hypothèses ont été envisagées.

Découvrez les régions françaises qui vont se reconfiner très rapidement

En Moselle, le reconfinement a été demandé

Les cas de variants du Covid 19 explosent en Moselle. C’est en effet l’un des départements métropolitains avec le taux d’incidence le plus élevé (290 cas positifs contre 201 pour la France.)

La raison principale à cette explosion de cas du variant est certainement parce que la Moselle est une zone frontalière. Beaucoup de personnes traversent les frontières chaque jour.

La fermeture des écoles longtemps envisagée en Moselle n’a finalement pas été proposée par Olivier Véran le Ministre de la Santé. En effet, de nombreux élus avaient réclamé un avancement des vacances scolaires pour tenter de stopper les contaminations.

La principale mesure retenue est l’accélération de la vaccination. 2000 doses de vaccins ont ainsi été livrées en urgence pour ce week-end en Moselle. Mais cela suffira t’il à éviter un prochain reconfinement ?

La majorité des élus locaux de Moselle prônent pour un reconfinement local ou adapté, alors que la réponse du gouvernement porte sur le renforcement des vaccins et l’intensification des tests.

Néanmoins, après la visite d’Olivier Véran à Metz, ce dernier a proposé de continuer les discussions avec le Ministre de l’Education Nationale avant de faire des annonces concrètes et d’éventuellement annoncer un reconfinement en Moselle.

Les nombre de cas de COVID explose dans le Nord-Pas-de-Calais

Avec plus de 900 cas d’infections pour 100’000 habitants, le nombre de cas explose dans le Nord-Pas-de-Calais. Un confinement durant les week-end a été annoncé.

Reste à savoir si cela va suffire pour contenir la propagation du virus.

La région Île-de-France vers un reconfinement

La région Île-de-France compte plus de 250 cas d’infection au Corona virus pour 100’000 habitants.

La norme étant à 50 cas, les autorités devront certainement prendre des mesures radicales ces prochains jours.