Paris : la ville mise en alerte maximale en raison de la recrudescence du Covid-19

La ville de Paris ainsi que 3 départements de la petite couronne seront mis dans la zone d’alerte maximale. Compte tenu de la propension du Covid-19, ces régions sont en attente de nouvelles restrictions.

Une situation sanitaire inquiétante

La pandémie du coronavirus continue de faire des ravages en France et plus particulièrement à Paris. La situation sanitaire est dégradante dans la capitale. En effet, Paris a dépassé depuis quelques jours, les 3 seuils qui concordent avec la zone d’alerte maximale. Depuis, le week-end dernier l’alerte est au maximale à Paris.

Paris en alerte maximale

En réalité, le taux d’incidence est dépassé la barre des 250 pour 100’000 habitants. Le seuil critique a dépassé la barre des 100 chez les personnes âgées de 65 ans. Le taux d’occupation pour les lits en réanimation mis à la disposition des patients atteints du Covid-19 est au-dessus du seuil de 30%. Ce sont des chiffres très alarmants de l’Agence régionale de santé.

Des mesures coercitives

Pour faire face au tableau sombre, des mesures contraignantes sont prévues pour 15 jours. Elles concernent Paris et ses 3 départements limitrophes. Les mesures prises seront précisées au cours d’une conférence de presse animée par la maire de Paris Anne Hidalgo. Les mesures vont entrer en vigueur dès mardi prochain.

Elles pourraient entraîner par exemple la fermeture des bars et cafés comme ce fût le cas en Guadeloupe et dans la métropole d’Aix-Marseille. Une telle décision gouvernementale va prendre appui sur les dernières données sanitaires inquiétantes du week-end.

Fermeture des bars à Paris

Les dispositions urgentes s’imposent pour éviter l’hécatombe et corriger au plus vite la dégradation des 3 indicateurs à savoir le taux d’incidence de la maladie, le taux d’incidence pour les individus adultes et le taux d’occupation des lits et couchettes de réanimation.

Un simple sursis pour les restaurateurs

Les décisions de fermeture ne concernent point les restaurants. Les restaurateurs pour l’instance ont eu un sursis. Le protocole sanitaire renforcé qui sera applicable au niveau des zones d’alerte maximale ne concerne pas les restaurants qui resteront ouverts.

Il est prévu dans la foulée la réouverture des établissements de Marseille. Le télétravail apparait désormais comme une panacée pour les établissements d’enseignement supérieur.

Par Marie

Rédactrice depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue CambodgePost afin de vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

Sur le même sujet