Facebook : le réseau social poursuit sa lutte contre les « fake news »

Le nouvel algorithme devrait être capable de repérer les articles basés sur des informations fiables. Cependant, les publications des amis resteront toujours affichées en premier sur le fil d’actualité.

Afin de lutter toujours plus contre la désinformation, le réseau social Facebook propose désormais un nouvel outil permettant d’afficher en priorité les articles basés sur des sources documentées et rédigés par des journalistes reconnus.

Afin de publier les articles les plus pertinents, l’algorithme procédera notamment à un repérage de la source d’information la plus souvent citée afin d’afficher en priorité cette dernière sur le fil d’actualité. Soucieux de son image, le géant des réseaux sociaux étend sa lutte contre les « fake news », à l’origine de plusieurs scandales sur sa plateforme.

Facebook donne la priorité aux actualités originales et documentées

L’objectif de ce nouvel algorithme est clair : lutter contre les informations erronées visant à tromper les utilisateurs du réseau social. Ces « fake news », recourant à des titres sensationnalistes afin de générer des partages, ont la plupart du temps des fins financières ou politiques. Ils utilisent le même schéma que les sources d’informations fiables pour produire du contenu erroné.

Une prime aux articles signés controversée

Afin de lutter contre la désinformation, Facebook entend également mettre en avant les articles présentant des signatures d’auteurs et le nom des journalistes. En effet, la plupart du temps, les sources non sûres sont celles ne présentant pas de signature claire.

Si cette prime peut sembler être une bonne idée, elle fait cependant l’objet de nombreuses critiques. La capacité de l’algorithme de séparer les sources sûres des vraies informations est notamment remise en doute. Plusieurs journalistes ont par ailleurs décidé de ne plus signer leurs articles, ou d’utiliser un pseudonyme.

La priorité aux publications des amis

Même si l’algorithme va contribuer à modifier le fil d’actualité du réseau social, Facebook assure que la priorité continuera d’être donnée aux photos et publications des amis. De la même manière, les sources sûres telles que journaux et magazines officiels devraient voir leurs partages augmenter.

Par Marie

Rédactrice depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue CambodgePost afin de vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

Sur le même sujet