Spotify : le service de Streaming s’approche des 300 millions d’utilisateurs !

Spotify est un service suédois de Streaming musical. C’est d’ailleurs l’application numéro un dans ce domaine.

Comme toutes les autres applications comme Tiktok et Instagram, Spotify n’échappe pas aux effets de la pandémie du coronavirus. En effet, on a observé une hausse du nombre d’utilisateurs actifs sur la plateforme pendant ces derniers trimestres.

Comment marche l’application de Streaming Spotify ?

L’application marche en deux temps. D’un côté, il est considéré comme une bibliothèque pour les consommateurs. En s’enregistrant sur Spotify, les consommateurs peuvent écouter instantanément les musiques de leurs choix et peuvent fabriquer leur propre playlist. Ils peuvent s’inscrire en tant que compte prémium pour bénéficier de quelques privilèges.

Spotify
Spotify le service de Streaming musical

En plus, ils peuvent suivre les créateurs de contenus pour recevoir ses actualités et le partager sur d’autres réseaux sociaux. D’un autre côté, Spotify garantit le droit d’auteur des créateurs de contenu et les rémunère en fonction des écoutes. Spotify obtient aussi des revenus venant des publicités.

L’augmentation des membres de Spotify

En ces temps de confinement, les gens ont plus de temps libre. Ce qui explique l’augmentation du nombre d’utilisateurs d’applications de création, de visionnage et d’écoute de contenus tels que Tiktok, YouTube et notamment Spotify. Les créateurs de contenus sont de plus en plus inspirés et ont plus de temps à se consacrer à leurs projets.

Sans oublier l’entrée de nouveaux créateurs et l’avènement des chansons d’encouragement et de sensibilisation. Les consommateurs écoutent de la musique pour passer le temps et pour tuer la dépression. Cela provoque la hausse du nombre d’utilisateurs unique de Spotify de 300 millions.

Le revers de la médaille pour Spotify

Le coronavirus n’a pas juste provoqué un effet humanitaire et sanitaire, la pandémie a aussi impacté sur l’économie mondiale. En effet, on a déjà confirmé l’évènement d’un crash boursier de 2020 que la pandémie a causé.

La plateforme suédoise est donc affectée notamment par la perte de 356 millions d’euros, dont 300 millions en coûts financiers. Spotify a blâmé la pandémie pour ces chutes dans une lettre aux actionnaires, déclarant :

« Le dernier trimestre, nous avons noté une décélération des ventes provoquées par la crise sanitaire mondiale. Les trois dernières semaines en mars ont été en baisse de plus de 20 % par rapport à nos prévisions. La performance a continué de traîner nos attentes jusqu’au mois de mai, mais nous avons nettement surpassé les attentes au mois de juin ».

Spotify

Quel avenir attend le numéro un du streaming musical ?

En ces périodes de crash boursier, les entreprises tendent à élargir leurs activités. Spotify n’est pas écarté, car ils ont annoncé l’ouverture des podcasts vidéo. L’entrée dans le domaine de la vidéo pourrait le transformer en un potentiel concurrent de YouTube.

Par Marie

Rédactrice depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue CambodgePost afin de vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

Sur le même sujet