Donald Trump : il ordonne à ByteDance de se séparer de TikTok !

Le président américain, Donald Trump, donne une limite de 90 jours à la compagnie chinoise ByteDance à vendre les activités américaines du fameux TikTok.

Le décret, signé le vendredi 14 août dernier par le président, et la formalisation de ses menaces régulières sont répétées plusieurs fois depuis un certain temps.

ByteDance semble nuire à la sécurité nationale américaine, selon Trump

Dans son décret officiel, le président Donald Trump a précisé qu’il voyait le groupe ByteDance comme une menace pour la sécurité nationale des États-Unis. Il a même affirmé avoir des preuves dans son décret : « Il y a des preuves crédibles qui me portent à croire que ByteDance (…) pourrait prendre des mesures qui menacent de nuire à la sécurité nationale des États-Unis ».

Depuis plusieurs mois, Trump accuse le fameux réseau TikTok sur la gestion des données des utilisateurs américains comme utilisées au profit de la Chine. C’est d’ailleurs la raison des menaces régulières lancées contre ce dernier.

Des mesures contre TikTok et WeChat

Une semaine plutôt, le président a déjà annoncé son interdiction à TikTok et à la plateforme WeChat, toute transaction avec un partenaire américain d’ici 45 jours. Ces mesures radicales montrent bien la forte tension entre la Chine et les États-Unis.

Un acheteur obligatoirement américain pour TikTok

Dans son décret sur ByteDance et TikTok, le président américain Donald Trump a aussi annoncé dans son décret que l’acheteur des activités américaines dans TikTok devrait être un Américain.

Une forte négociation entre Microsoft et ByteDance

Avec ces centaines de millions d’utilisateurs actuellement, Microsoft est bien celui qui remplit les critères pour pouvoir acheter les activités américaines dans TikTok. Actuellement, une très forte négociation entre ces deux derniers est déjà lancée.

Supprimer les données des utilisateurs américains

Parallèlement à cette négociation de vente, le décret donne une autorisation à l’administration américaine de vérifier les bases de TikTok et de ByteDance pour assurer la confidentialité des données personnelles américaines.

Il est alors dit dans ce décret que toutes les données d’utilisateurs américains dans TikTok et Musical.ly devront être supprimées pour la sécurité nationale américaine. ByteDance devra donc confirmer cette suppression pour rassurer le président Donald Trump.

Par Marie

Rédactrice depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue CambodgePost afin de vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

Sur le même sujet