Mark Zuckerberg veut que nous vivions tous À L’INTÉRIEUR de Facebook dans un « monde virtuel » en utilisant ses nouveaux casques

Dans une interview, le PDG a déclaré qu’il espérait faire de Facebook une entreprise « métaverse » dans les cinq prochaines années, alors qu’il était en pleine partie de casino sur https://www.playamo.com/fr-CA/games/slots.

Un métaverse est un espace numérique où les utilisateurs vivent comme ceux avec qui ils ont conçu leurs avatars pour qu’ils soient dans une réalité partagée qui est toujours active.

Mark Zuckerberg veut nous faire vivre dans un monde virtuel

Les visiteurs pouvaient passer la majeure partie de leur journée immergés dans le réseau dans le confort de leur foyer, en y accédant à l’aide de casques de haute technologie.

Zuck dit que la technologie, dont une version allégée existe déjà sous la forme de jeux comme Minecraft, sera le successeur de l’Internet mobile.

« Et évidemment, tout le travail que nous effectuons sur les applications que les gens utilisent aujourd’hui contribue directement à cette vision en termes de création de communauté et de créateurs.

« C’est quelque chose sur lequel je passe beaucoup de temps. Et je pense que c’est juste une grande partie du prochain chapitre pour le travail que nous allons faire faire dans l’ensemble de l’industrie. »

Une seconde vie

L’idée d’un « métavers » est loin d’être nouvelle.

L’expression aurait été inventée par l’écrivain de science-fiction Neal Stephenson dans son livre de 1992 « Snow Crash ».

Dans ce document, les gens passent une grande partie de leur temps dans un « métavers » – un grand monde multijoueur où les gens socialisent comme ils le feraient dans le monde réel.

Depuis le livre de Stephenson, le concept a fait son chemin dans des dizaines de films et de jeux.

Le jeu PC de 2003 Second Life, par exemple, est un monde créé par l’utilisateur comme le métaverse dans lequel les gens interagissent, jouent, font des affaires et communiquent.

Plus récemment, des jeux comme Minecraft et Animal Crossing plongent les joueurs dans des mondes virtuels avec des délais apparemment illimités. Il n’y a pas de « missions », il n’y a pas de « gagnant » ou de « perdant ».

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Hi-Tech » Mark Zuckerberg veut que nous vivions tous À L’INTÉRIEUR de Facebook dans un « monde virtuel » en utilisant ses nouveaux casques