Emmanuel Macron : Ne lui parlez pas de l’élection présidentielle de 2022… « Tout sauf ça », svp !

Les vacances sont terminées pour Emmanuel Macron, qui a déjà quitté le Fort de Brégançon ce lundi 23 août 2021. Direction la capitale pour reprendre en main ses tâches à temps plein. A l’Elysée, on marche sur des œufs concernant un sujet en particulier.

Le sujet tabou de l’Elysée

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@fanofmacron)

Quand on a le destin de tout un pays entre ses mains, les vacances ne durent guère plus que quelques jours, et encore. Déjà revenu du Fort de Brégançon où il était avec sa famille, le président de la République est déjà de retour au palais de l’Élysée. Du travail l’attend, et il doit entre autres préparer la rentrée.

De même, ce mercredi 25 août 2021, il y aura le Conseil des ministres. Autrement dit, Emmanuel Macron est déjà très occupé, et ses collaborateurs en témoignent. Par ailleurs, cette rentrée sera la dernière du quinquennat du président. Malgré tout, il ne veut pas entendre parler de la présidentielle de 2022.

 

Toutefois, cela n’empêche pas la machine de se mettre en route. De ce fait, il y a déjà des candidatures envoyées par les camps opposés. Si pour certains, dont Emmanuel Macron, il est encore trop tôt pour aborder ce sujet, d’autres font semblant de ne pas s’y intéresser. D’après un conseiller ministériel : « C’est le sujet tabou à l’Élysée. Tout le monde fait mine de ne pas y penserMais bien sûr que c’est le sujet central. » ». 

En effet, il semblerait que les équipes de l’époux de Brigitte Macron aient constamment l’œil sur les sondages. Rien n’est laissé de côté, ni en ce qui concerne Emmanuel Macron, ni pour ses adversaires. Une chose est sûre, quand il aura enfin la volonté de s’y intéresser, le chef de l’Etat aurait une équipe parfaitement informée pour lui fournir tous les détails.

Une situation pas si facile pour Emmanuel Macron

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Guilty News (@guiltynewsfr)

Avec tous les problèmes du moment, le fait qu’Emmanuel Macron n’ait pas envie d’entendre parler de présidentiel peut être compréhensible. Il faut dire que le pays n’en a pas fini avec la crise sanitaire, surtout avec le variant Delta qui se propage.

Aussi, les débats entre les pros vax et les antis vax font ragent, sans parler des manifestations contre le pass sanitaire, etc. Tout cela constitue des dossiers délicats qu’il doit traiter, ce qui pourrait d’ailleurs affecter l’élection présidentielle.

A en croire Bernard Sananès : « On est en plein brouillard, jamais une campagne électorale ne s’est ouverte dans des conditions similaires ». Notons qu’il s’agit du président de l’institut de sondage Elabe. D’après lui, si jamais l’épidémie reprend, Emmanuel Macron pourrait en payer de lourdes conséquences. 

En effet, ses adversaires pourraient en profiter pour clamer :  « une dénonciation de [la gestion de crise] par Emmanuel Macron ». Il semble que l’actuel locataire de l’Elysée soit un favori fragile. Par contre, rien n’est encore défini, et d’ici à ce que le moment des votes arrive, tout peut se passer…

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Emmanuel Macron : Ne lui parlez pas de l’élection présidentielle de 2022… « Tout sauf ça », svp !