Soprano : Le célèbre chanteur se confie enfin sur la douleur encore intense après le décès de son père… “Il n’allait pas mourir du Covid s’il était en France” !

Audrey Crespo-Mara a reçu Soprano dans son émission Sept à Huit ce dimanche 29 août 2021. L’artiste s’est un peu livré, et est revenu sur son parcours professionnel. Plus intimement, Soprano évoque la disparition de son père, survenue il y a un peu plus d’un an.

Une star de la chanson française qui ne cesse d’évoluer

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par sopranopsy4 (@sopranopsy4)

C’est en 1994 que Soprano commence sa carrière dans la musique, plus précisément dans le rap français avec le groupe « Psys 4 de la rime ». Dans les années 2000, il commence une carrière solo et depuis, le chanteur ne fait que enchaîner des albums. Marseillais et fier de l’être, Soprano évoque souvent sa ville dans ses chansons. En 2020, on ne s’étonne donc pas qu’il fasse partie du collectif 13 Organisé. Il s’agit d’une initiative du rappeur Jul, qui regroupe environ 50 rappeurs de la ville. A titre personnel, le 3 septembre 2021, Soprano sortira son 7e album intitulé Chasseur d’étoiles.

A 42 ans, celui qui fait partie du classement des personnalités préférées des enfants depuis des années maintenant peut être fier d’avoir un beau parcours. Notons que pendant 3 saisons consécutives, il a fait partie du jury de The Voice Kids. Si tout va bien du côté professionnel, côté cœur, Soprano est marié et papa de 3 enfants. S’il veille comme il peut au bien être de sa famille, il y a un an, le destin lui a porté un coup. L’artiste a évoqué le sujet ce dimanche 29 août 2021 dans l’émission d’Audrey Crespo-Mara.

Soprano raconte ce qui s’est passé…

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sept à Huit (@septahuit_off)

Le portrait de la semaine de l’émission était dédié à Soprano. Ce dernier a consenti à se livrer un peu lors de l’entretien avec Audrey Crespo-Mara. Après avoir évoqué sa jeunesse et son parcours professionnel, le papa d’Inaya a parlé du décès de son père. En effet, ce dernier a été victime du coronavirus, et son décès date d’un peu plus d’un an.

Depuis cet incident malheureux, Soprano ne s’est pas étendu sur le sujet dans les médias. Cependant, il a accordé cet honneur à Audrey Crespo-Mara. D’après son récit : « On nous appelle on nous dit que mon père est très malade mais que personne ne trouve ce qu’il a. Le problème c’est qu’aux Comores les hôpitaux ne sont pas équipés pour beaucoup de choses. Du coup nous on a pris un avion, on s’est débrouillés, on est partis aux Comores. Mais le temps d’arriver, il n’a pas tenu », « On voulait l’emmener à la Réunion pour qu’il se fasse soigner. »

L’artiste a ajouté que si son père avait été en France, il ne serait pas décédé du Covid. C’est l’une des raisons pour laquelle il a encore du mal à se remettre de cette perte douloureuse. Cependant, il reste conscient qu’il n’y peut rien, même s’il reste persuader que les choses auraient pu évoluer d’une autre manière. 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par sopranopsy4 (@sopranopsy4)

Malgré tout, la vie continue et son but est d’honorer son père comme il le peut, afin qu’il soit fier de lui. Pour y arriver, le rappeur confie qu’il se bat tous les jours pour atteindre ses objectifs : « Je pense qu’il est parti fier. J’ai tout fait pour l’enterrer dignement; … pour que ma mère soit heureuse et en paix; j’ai tout fait pour que ma famille soit soudée. J’espère que cela va continuer et je me battrai pour ». Avec une telle attitude, on ne doute pas que son père sera sûrement fier de lui…

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Soprano : Le célèbre chanteur se confie enfin sur la douleur encore intense après le décès de son père… “Il n’allait pas mourir du Covid s’il était en France” !