« Vis à vis de ma fille, je suis une maman âgée » : Adriana Karembeu se lâche sur sa grossesse tardive

L’ex-mannequin Adriana karembeu revient sur sa grossesse tardive et fait part de ses inquiétudes quant à son âge.

Adriana karembeu aujourd’hui présentatrice télé aux côtés du célèbre Michel Cymes est revenu sur sa grossesse tardive. La maman de la petite Nina a fait part de ce qu’elle ressent en tant qu’une mère qui a accouché pour sa première à un âge avancé. Elle parle également de la crainte qu’elle a d’entrer dans les cinquante ans de sa vie sur terre.

Les raisons de son accouchement tardif

 

De son vrai nom Adriana Sklenaříková, Adriana Karembeu est une femme qui a connu une enfance difficile avec son père. Ses rapports avec ce dernier n’étaient pas du tout bons. Même de nos jours, ils ne sont pas en bons termes. Elle a été traumatisé depuis son enfance et c’est à cause de cela qu’elle a toujours cru qu’avoir un enfant était obligatoirement synonyme de malheur. Elle a gardé ce mauvais état d’esprit jusqu’en 2016 où elle fait une fausse couche. Après cela, elle se sentait abattue. Mais depuis le 17 août 2018, alors qu’elle avait 46 ans, elle a donné naissance à une jolie petite fille.

 

Donc, contrairement à ce que pensent certaines personnes, l’ex-mannequin a eu son premier enfant tardivement, pas parce qu’elle souhaitait préserver sa carrière mais parce qu’elle avait des mauvaises appréhensions de la maternité. C’est avec son compagnon, l’homme d’affaires Aram Ohanian, qu’elle a pu traverser cette étape difficile de sa vie. Aujourd’hui, elle jouit pleinement de la maternité.

L’animatrice de France 2 a déclaré à Nous Deux qu’elle n’aime pas le temps qui passe vis-à-vis de sa fille, qu’elle se sent trop âgée par rapport à elle et qu’elle aimerait tenir encore longtemps pour pouvoir l’accompagner dans les différentes étapes de sa vie. Aujourd’hui, elle a 49 ans et ce 17 septembre, elle soufflera sur sa cinquantième bougie. Elle ne voit pas cela d’un bon œil. Très souvent, les gens éprouvent une immense joie quand il faut célébrer leur anniversaire, mais ce n’est pas le cas avec la présentatrice de l’émission Pouvoirs extraordinaires du corps humain. Elle a dit qu’elle n’aime pas les anniversaires, précisément les siens.

 

Une maman poule

Toutes les inquiétudes de la star du petit écran tournent au tour de sa fille Nina qui aujourd’hui a 3 ans. Si la rentrée est une période d’anxiété pour les parents, Adriana Karembeu de son côté est plutôt calme car sa fille n’est pas encore scolarisée et elle fait la crèche. Elle a déjà l’âge obligatoire (3 ans) pour aller à la maternelle, mais comme leur famille vit à Monaco, et que là-bas l’école n’est obligatoire qu’à partir de six ans, la maman a décidé de garder sa fille adorée près d’elle. Certainement elle gardera son petit bout de chou auprès d’elle pendant encore 3 ans avant de l’envoyer se faire encadrer par sa maîtresse d’école.

Parce que l’animatrice télé a peur de partir trop tôt, elle veut maximiser le temps passé avec sa fille. C’est une véritable preuve d’amour et cela prouve que pour elle, la maternité n’est pas un calvaire, mais un moment de bonheur qu’elle aimerait faire durer éternellement. Elle a fait allusion au caractère de sa fille et elle a affirmé qu’elle a hérité du caractère de son père pour qui elle a toujours eu beaucoup d’admiration. Elle dit également que sa fille, tout comme elle, a le sens de l’observation et l’empathie. Elle a terminé en disant que sa Nina adorée est une petite fille gentille et généreuse.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » « Vis à vis de ma fille, je suis une maman âgée » : Adriana Karembeu se lâche sur sa grossesse tardive