Édouard Philippe : il est vexé à cause des moqueries sur sa barbe blanche

S’il a souvent fait des blagues sur sa barbe blanche, Edouard Philippe n’a pas apprécié la remarque faite par un homme politique.

Atteint de vitiligo, la barbe d’Edouard Philippe a blanchi au fil du temps. Malgré le fait qu’il ait toujours assumé sa maladie, l’ancien premier ministre a été victime de plusieurs railleries de la part de certaines personnes. D’après le livre « La vérité sur Édouard Philippe » du journaliste Tugdual Denis, le maire du havre n’a pas apprécié une remarque en particulier.

Une remarque déplaisante

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Edouard Philippe (@edouardphilippelh)

Les français ont toujours été étonnés par la barbe d’Édouard Philippe. Il faut savoir que cela est dû au vitiligo dont souffre l’ex chef du gouvernement. Dans le livre « La vérité sur Édouard Philippe » paru ce jeudi 9 septembre aux éditions Robert Laffont, on peut s’apercevoir qu’une remarque en particulier a vexé l’homme politique. Même s’il n’a aucun mal à parler de cette pathologie dont il souffre depuis plusieurs années, l’ancien premier ministre n’a pas apprécié le commentaire fait par un de ses confrères.

Il faut tout d’abord noter que le vitiligo est une maladie qui provoque une dépigmentation par plaque de peau. Cette pathologie survient donc lorsque les cellules productrices de pigment meurent ou cessent de fonctionner. N’importe quelle partie du corps peut être affectée par cette maladie : la bouche, les cheveux, les yeux, la peau (très souvent). Pour le cas du maire du Havre, cette maladie a attaqué sa barbe. Sa barbe et ses poils ont blanchi d’un seul côté pendant son mandat de premier ministre. Depuis lors, il a reçu plusieurs moqueries. Certains internautes l’ont même comparé à Cruella.

 

Mais jusque-là, l’homme politique ne prenait pas ça mal. Mais d’après le livre « La vérité sur Édouard Philippe » du journaliste Tugdual Denis, Jean-Luc Mélanchon, alors qu’il était invité à sur le plateau de Balance ton post sur c8, a comparé Edouard Philippe à un Dalmatien (chien blanc avec des tâches noires ou marron).

Édouard Philippe : une réaction qui témoigne de sa colère

D’après l’écrivain, l’ex premier ministre n’a pas digéré la remarque faite par Jean-Luc Mélanchon en direct de Balance ton poste. Le journaliste a révélé qu’Edouard Philippe lui avait fait savoir qu’il s’en fout de son vitiligo et ne lui apprend pas que ça reste une pathologie. Il a parlé ainsi car l’homme de média est mieux placé pour le comprendre vu qu’il a, lui aussi cette maladie. Edouard Philippe a déjà fait des blagues sur sa propre barbe ; mais il n’a pas apprécié d’être comparé à un chien. Selon lui, quand un homme blanc atteint la cinquante en France, on peut le comparer à un chien.

 

Selon l’auteur du livre, Edouard Philippe a préféré tout de même passé dessus. Mais il faut tout de même noter que cette maladie s’aggrave avec le stress. Et sa maladie a dû s’empirer pendant son mandat de premier avec tout le stress de la gestion de la crise sanitaire causée par le Corona Virus. Lui-même l’a confirmé en avril dernier sur les antennes de RTL. Et le dermatologue, docteur Bruno Halioua a souligné qu’en cas de stress, la libération de neuromédiateurs favorise une fragilisation des mélanocytes et que personne ne sait si l’époux d’Edith Chabre a d’autres tâches sur le corps.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Édouard Philippe : il est vexé à cause des moqueries sur sa barbe blanche