Florence Foresti : « On essayait de m’épargner », ses révélations fracassantes sur sa présentation des César

Florence Foresti a fait ce lundi 13 septembre, des confidences sur sa présentation lors de la 45e cérémonie des César sur France 5.

Ce lundi 13 septembre sur la chaine France 5, a été l’occasion d’écouter Florence Foresti lors de l’émission C à vous. L’humoriste est revenue au courant de cette émission sur son sketch présenté lors de la 45e cérémonie des César. Elle fait des révélations fracassantes : « On essayait de m’épargner… »

Florence Foresti fait des révélations fracassantes sur son sketch lors de la 45e cérémonie des stars

 

Florence Foresti était l’invitée sur le plateau C à vous animé par la présentatrice Anne-Élisabeth Lemoine ce lundi 13 septembre 2021 sur la chaine France 5. Pendant l’émission, elle a revu les images sur son sketch lors de la 45e cérémonie des Césars dont elle était la présentatrice. L’humoriste a alors révélé que « ça ne rigolait pas des masses, cependant qu’elle était fière de ses textes et qu’elle était comblée de joie au sujet de sa prestation malgré le froid qui se manifestait dans la salle de Pleyel, à Paris ». La présentatrice a encore la lancé une question à l’actrice au chapitre de la tension qui avait régné dans la salle pendant sa prise de parole. En réponse à ladite question, Florence Foresti réplique « Comment voulez-vous que je ne la sente pas ? Vous ne pouvez pas savoir ce par quoi on est passé… Moi, on essayait de m’épargner, on ne me disait rien, mais il y avait des manif’ dehors. ». Elle a ensuite souligné que des féministes manifestaient leur indignation face aux nominations du film J’accuse du réalisateur Roman Polanski lors de la cérémonie dont elle était la présentatrice, surtout que le réalisateur de ce film était accusé pour viols par plusieurs femmes. Elle rappelle que son but était de divertir les spectateurs et remplir son contrat coûte que coûte.

 

L’humoriste en évoquant le mouvement MeToo, affirme : « On ne peut pas faire l’impasse sur ce sujet qui était devenu un sujet de société et dont s’étaient emparé les féministes. Chacun avait son avis là-dessus. J’en avais un aussi. ».

Pour finir, Florence Foresti déclare qu’elle vit dans un monde où elle n’était pas là pour servir les gens qui étaient là dans la salle à tout prix. Elle ajoutait être obligée d’une manière ou d’une autre, alors parfois maladroite certainement. « J’ai certainement fait preuve de maladresse ou de mauvais goût, mais c’est le risque à prendre pour un humoriste. », avait-elle poursuivi avant de conclure qu’on doit essayer, au risque de se tromper, mais qu’on doit essayer d’être intègre et d’amuser, qu’elle a fait ce qu’elle a pu malgré les erreurs qu’elle a commises et des vannes indélicates.

La 45e cérémonie des César du cinéma : ce qu’il faut retenir

 

La 45e cérémonie des César du cinéma a été organisée le 28 février 2020 dans la salle Pleyel à Paris. Cet événement était l’initiative de l’académie des arts et techniques du cinéma. Cette cérémonie présidée par Sandrine Kiberlain était présentée par Florence Foresti. La cérémonie a été vivement mouvementée suite aux 12 nominations accordées au film J’accuse de Roman Polanski. En effet, Roland Polanski à l’époque faisait l’objet d’accusation par la justice américaine des faits de viols sur mineur. Le décernement du prix du César de la meilleure réalisation à Roman Polanski a suscité le mécontentement de plus d’un. Cela a beaucoup choqué l’actrice Adèle Haenel, de même que plusieurs autres professionnels et les a conduits à vider la salle de cérémonie. Par ailleurs l’humoriste Florence Foresti qui vient de faire ses révélations fracassantes n’était plus réapparue sur scène pour décerner le César du meilleur film à Les Misérables de Ladj Ly, encore moins sa participation à la photo finale.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Florence Foresti : « On essayait de m’épargner », ses révélations fracassantes sur sa présentation des César