Mort de Marthe Mercadier : ses révélations troublantes sur la maladie d’Alzheimer

Une autre grande figure du cinéma français s’éteint. Après le départ de Jean-Paul Belmondo, Marthe Mercadier quitte ce monde après avoir combattu pendant plusieurs années contre la maladie d’Alzheimer.

L’actrice polyvalente Marthe Mercadier s’est éteinte ce mercredi 15 septembre à l’âge de 92 ans. Une autre perte pour le cinéma français qui venait de perdre Jean-Paul Belmondo parti, lui, à l’âge de 88 ans. C’est dans un communiqué via l’AFP que la fille de l’artiste a annoncé le décès de sa maman. Elle a lutté pendant plusieurs années contre la maladie d’Alzheimer et a elle-même fait des révélations à propos de cette pathologie qui a fini par lui ôter la vie.

Marthe Mercadier et la maladie d’Alzheimer

 

La reine du théâtre de Boulevard s’est éteinte au petit matin du mercredi 15 septembre au centre de soins palliatifs de Puteaux où elle était internée pendant une semaine. La maladie d’Alzheimer dont elle souffrait depuis 2013, l’a finalement emportée six pieds sous terre au grand désarroi de sa fille unique Véronique Néry. Cette dernière est restée aux côtés de sa maman jusqu’à ses dernières heures. La maladie avait été diagnostiquée chez l’actrice après un choc violent qui était l’élément déclencheur de cette incommodité. La comédienne a été par le passé annoncée morte à plusieurs reprises. Des rumeurs qui avaient fait le tour de la toile et des médias, mais aujourd’hui la nouvelle de son départ est malheureusement vraie.

Si elle a souffert de la maladie d’Alzheimer pendant plusieurs années, Marthe Mercadier a eu à faire des révélations sur cette maladie neurodégénérative à plusieurs reprises. Au micro d’Europe 1 en 2015, elle avait déclaré qu’il était très important de parler de sa maladie. Dans le calme et la tranquillité, elle a déclaré : « On va pas commencer à pleurer […] Peut-être que je ne verrai plus, je ne pourrai plus marcher… Mais c’est important pour les autres« . La fille de la comédienne s’était aussi exprimée au micro d’Europe 1 et elle avait parlé des changements qu’elle avait constatés chez sa mère. « Il y a eu une période pendant six mois où son caractère a changé, elle était devenue agressive« , avait-elle déclaré. Puis elle avait poursuivi en disant : « Maman a perdu la mémoire immédiate. C’est-à-dire qu’on fait quelque chose et cinq minutes après elle ne s’en souvient plus. »

 

Une enfance parsemée de drames

Quand elle était petite, Marthe Mercadier a vécu plusieurs événements qui ont porté atteinte à sa santé. Quand elle avait seulement six ans, elle s’est réveillée un matin et avait perdu sa capacité de parler. Un problème qui avait duré plus de 12 mois. Quelques années plus tard, soit en 1936, elle avait fait une chute violente qui l’a handicapée pendant 18 mois. Deux événements dramatiques qui ont marqué la vie de la femme forte qu’elle est devenue plus tard.

Une carrière bien remplie

 

Du côté professionnel, Marthe Mercadier a eu une carrière bien remplie. Elle a joué dans 15 films entre 1951 et 1981. Elle a eu un parcours très diversifié. Elle a multiplié plusieurs apparitions sur les planches du théâtre. En 1960, elle a notamment joué dans Le Tartuffe de Molière qui est un grand classique. Elle a aussi joué dans les pièces du théâtre de boulevard, ce qui lui a permis de devenir très célèbre. Elle estt d’ailleurs considérée comme la reine du théâtre de boulevard. Elle a joué dans plusieurs autres pièces et s’est même essayée au one-woman-show avec un spectacle qu’elle a intitulé Les Femmes, le spectacle.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Mort de Marthe Mercadier : ses révélations troublantes sur la maladie d’Alzheimer