Meghan et Harry : la reine Elizabeth II va-t-elle enfin rencontrer leur fille Lilibet Diana ?

Le prince Harry et sa famille seront en Angleterre en décembre, une occasion, pour la reine Élisabeth, de faire, la connaissance de la petite Lilibet Diana.

Annoncés prochainement au Royaume uni pour prendre part au Diana Award qui est organisé chaque année en l’honneur de la princesse consort Diana, décédée tragiquement dans un accident de voiture en 1997, le duc et la duchesse de Sussex devraient faire leur grand retour en Angleterre en décembre. Une chance pour le monarque de faire la connaissance physique de son arrière-petite-fille. Nous vous proposons de lire la suite de ces lignes pour découvrir plus d’informations sur le sujet.

Lilibet : Un nom qui a fait polémique en Angleterre

 

Le 4 juin 2021, quelques mois avant leurs retours aux États unis, après avoir assisté aux funérailles du prince consort  Philip, le prince Harry et la duchesse de Sussex ont accueilli leur second enfant, seulement deux ans, après l’arrivée du premier. Une petite fille prénommée Lilibet Diana, en hommage de sa grand-mère et de son arrière-grand-mère. Si le fait d’avoir choisi de nommer sa petite fille Lilibet peut être perçu comme une marque d’affection du duc de Sussex envers sa grand-mère, plusieurs personnes ont estimé qu’un tel acte était un réel manque de respect envers la reine d’Angleterre.

Puisque, Lilibet était un surnom intime qu’elle ne partageait qu’avec quelques personnes de son entourage restreint. En effet, d’après les informations que nous avons pu recueillis, Lilibet est le surnom que la souveraine d’Angleterre se serait elle-même donné, alors qu’elle n’était qu’une petite princesse qui éprouvait de difficulté à prononcer correctement son propre nom. Dès lors, son grand-père, le roi Georges V commence à l’appeler Lilibet et le surnom prospéra jusqu’aujourd’hui. Toujours d’après nos informations, le duc d’Édimbourg utiliserait même couramment ce surnom pour appeler sa femme.

 

L’annonce du nom officiel de sa fille, fait par le prince Harry deux jours après la naissance de celle-ci, soit le 6 juin dernier, a donc choqué plusieurs personnes proches du palais qui estime l’acte du duc de Sussex comme un grand manque de respect envers sa grand-mère. Cette polémique n’a pas manqué de couler l’ancre de plusieurs médias à travers le monde. Dans le même temps, certaines sources proches du palais ont révélé que le prince Harry n’aurait pas pu prendre cette décision sans aviser sa grand-mère. Ce qui signifierait que la reine Élisabeth aurait été mise au courant et aurait consenti que le nouveau-né soit prénommé Lilibet. Une information qui semble plutôt vraie puisque la reine n’a pas manqué de faire la connaissance de sa petite fille, malgré les distances qui les séparent. C’est par le biais du réseau social WhatsApp que celle-ci aurait discuté avec les parents de son arrière-petite-fille et aurait découvert le visage de la petite Lilibet Diana.

Une rencontre physique de la reine avec son arrière-petite-fille

 

Si la reine a eu l’occasion de faire la connaissance de son arrière-petite-fille via les technologies modernes, elle souhaite tout de même de la connaître physiquement. Un souhait qui pourrait se concrétiser très prochainement, avec l’annonce de l’arrivée du prince Harry et de sa famille en Angleterre pour assister à la cérémonie des Diana Awards. Le moment des rencontres est donc enfin arrivé !

Si certains espéraient ne pas revoir le prince Harry en Angleterre une nouvelle fois, cette année, il faut dire que pour rien au monde, il n’aurait manqué à une cérémonie organisée en l’honneur à sa mère trépassée alors qu’il n’avait que 12 ans. L’évènement qui a lieu, chaque année depuis le décès de la princesse Diana, a bien une place de choix dans le cœur de son fils et il sera bien présent en décembre pour honorer la mémoire de sa défunte mère.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Meghan et Harry : la reine Elizabeth II va-t-elle enfin rencontrer leur fille Lilibet Diana ?