Carla Bruni : elle fait des confidences impressionnantes sur son lourd secret, car elle a vécu sans son père biologique

Carla Bruni fait d’étonnantes confidences sur ses origines et sur sa vie d’enfance dans le magazine Egoïste.

Mardi 28 septembre 2021 dans les colonnes du magazine Egoïste, nous apprenons une incroyable vérité. Alberto Bruni Tedeschi, le célèbre compositeur de musique classique et d’opéra italien, n’est pas le père biologique de l’ex première dame française Carla Bruni. C’est ce qu’a fait savoir la chanteuse de 53 ans dans les colonnes du magazine de Nicole Wisniak. Découvrez plus de détails sur l’étonnante origine de l’épouse de l’ex-président français Nicolas Sarkozy, dans la suite de ces lignes.

Des parents absents, mais attentionnés

 

Carla bruni s’est exprimé sur plusieurs sujets mardi dernier, dans les colonnes du magazine Egoïste. Elle a notamment évoqué son enfance, sa carrière et son couple. Mais ce qui à attirer le plus notre attention est relatif à son enfance. Né le 23 décembre 1967, Carla Bruni est la fille d’Alberto Bruni Tedeschi et de Marisa Borini, tous deux, de célèbres  et riches personnalités de la musique italienne. Ce qui les tient particulièrement à l’écart du foyer et de leurs deux filles. Néanmoins, en dépit de cette distance physique des deux parents de la célèbre chanteuse, ces derniers ont toujours eu une affection particulière pour leurs enfants.

Carla Bruni a raconté dans le magazine que ses parents, malgré leurs infidélités, les uns envers les autres, n’avaient jamais manqué de s’aimer, d’aimer et de chérir leurs enfants. Leurs absences combinées à ce grand amour qu’ils éprouvaient pour leurs progénitures, ont permis à ceux-ci, de rester libre et de se construire elles-mêmes. Un facteur de développement efficace, puisque, la chanteuse et sa sœur, sont tous deux, devenues des personnalités importantes.

Une étrange révélation

 

Alberto Bruni, est décédé en 1996, alors âgé de 81 ans. Mais avant de passer de l’autre côté, celui-ci décide de se libérer d’un lourd secret qui pèse sur son cœur depuis des années. Et c’est sur sa fille aînée qu’il déchargera ce fardeau. Il lui avait avoué en effet, que la future épouse de Nicolas Sarkozy, alors âgées de 29 ans, n’était pas sa fille. Autrement dit, il n’était pas le père biologique de Carla Bruni. Alors, l’a-t-elle adopté dans un orphelinat quand elle n’était qu’un nourrisson ? Bien sûr que non ! Car, Marisa Borini était bien la mère biologique de la jeune Carla Bruni. Ce qu’essaye donc de dire Alberto, presque à la frontière de la mort, n’était rien d’autre que Carla Bruni avait été issu d’une relation extra-conjugale de sa mère. Dès lors qu’elle apprendra cette nouvelle, la jeune mannequin de 29 ans se lancera à la recherche de son père biologique.

Les aveux de Marisa Borini

 

« Pinocchio avoue ». C’est sur ce ton que Carla Bruni interrogea sa mère sur l’incroyable vérité que lui avait annoncée sa sœur Valeria. Prise dans le filet, celle-ci finira par passer à l’aveu. Et se reconnaîtra coupable de relation extra-conjugale ayant conduit à la naissance d’un enfant. Les faits ayant conduit à cette grossesse se sont déroulés au cours d’une nuit avec un jeune homme de 18 ans appelé Maurizio Remmert, qui plus était le voisin des parents de Valeria Bruni.

Dès qu’elle apprit cette nouvelle, et connait désormais, l’identité de son père biologique, la jeune Carla se lancera dans la recherche d’information supplémentaire sur le profil de son vrai père. C’est alors qu’elle découvrira que ce dernier ne l’avait jamais quitté des yeux. Ils se renseignaient constamment sur elle et sur son évolution dans un ‘’autel’’. Un père attentionné et affectif malgré tout !

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Carla Bruni : elle fait des confidences impressionnantes sur son lourd secret, car elle a vécu sans son père biologique