Gaspard Proust : « Je ne suis pas français », ses rares confidences sur ses rapports avec la France

Au cours de son entretien dans les colonnes du Parisien ce lundi 4 octobre, Gaspard Proust s’est confié sur les rapports qu’il a avec la France.

Le comédien Gaspard Proust a accordé une interview au Parisien ce lundi 4 octobre. Au cours de cet échange, il a parlé de ses origines slovènes et suisses, mais, il également fait part de toute la gratitude qu’il pour la France. Dans ce pays où il a été révélé et fait toute sa carrière, l’humoriste a tout de même fait savoir qu’il n’avait pas la nationalité française et qu’il ne compte en faire la demande un jour. Il est aussi revenu sur ce jour où le président Emmanuel Macron l’a cité dans une de ses interviews.

La France, le pays qui a fait Gaspard Proust

 

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Rufus Newton (@lonewton)

Aujourd’hui, Gaspard Proust est un professionnel des arts dramatiques qui est reconnaissant pour tout ce que la France lui a apporté. S’il a fait carrière en France, il faut rappeler que l’acteur n’est pas de nationalité française, mais qu’il est à la fois slovène et suisse. Ce n’est qu’à l’âge de 6 ans qu’il se met à parler la langue française. Au cours de son entretien de ce 4 octobre dans les colonnes du Parisien, l’artiste a un surpris tout le monde avec ses déclarations. Néanmoins, il a fait preuve d’humilité en disant qu’il n’est « qu’un humble et modeste comique« . Il a également parlé du départ de Jean-Paul Belmondo en reconnaissant que ce sont les films de ce dernier qui l’ont poussé à venir en France.

 

Il s’est également montré très reconnaissant vis-à-vis de la France car c’est dans ce pays qu’il a pu devenir le grand comédien qu’il est aujourd’hui. Il a beaucoup d’admiration pour ce pays qui l’a porté et qui ne cesse de le porter. Pour preuve, il se produira ces 5 et novembre à La Seine Musicale, située à Boulogne-Billancourt où il jouera son « Nouveau spectacle« . Alors qu’il n’est pas français, l’homme de 45 ans a fait savoir qu’il ne souhaite pas le devenir, qu’il aime tout simplement la France et qu’ »On a le droit d’aimer un pays auquel on n’appartient pas« . Il l’a fait savoir en insistant sur ses origines slovènes et en rappelant qu’il est juste un petit francophone.

Le comédien, ému par la déclaration du président Macron à son égard

 

L’ancien chroniqueur de Salut les Terriens s’est vu honorer par le président Emmanuel Macron en décembre dernier lors d’une interview qu’il a accordée au magazine L’Express. Le mari de Brigitte Macron l’avait cité comme exemple de patriotisme ce jour. Une déclaration qui avait d’ailleurs ému l’humoriste car au cours de son entretien avec Le Parisien, il est revenu dessus. Pour marquer sa reconnaissance au président de la république et à la France, il s’est exprimé en ces termes : « J’aimerais vous dire que j’y suis totalement insensible mais… Macron, on aime ou on n’aime pas, c’est le président de la France, et la France, c’est un très grand pays. » Les propos gentils du locataire de l’Elysée avaient presque fait fondre Gaspard Proust. Il est donc cet humoriste qui a beaucoup d’admiration pour la France mais aussi pour son président qui l’a reconnu comme un patriote malgré qu’il ne soit pas français.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Gaspard Proust : « Je ne suis pas français », ses rares confidences sur ses rapports avec la France