Melanie Griffith : les raisons pour lesquelles sa fille Stella ne veut plus porter son nom

Stella, fille de Melanie Griffith et Antonio Banderas souhaite raccourcir son nom en enlevant celui de sa mère de tous ses documents officiels.

Alors qu’elle a fait ses premiers pas dans le mannequinat à l’âge de 24 ans, Stella, fille de Melanie Griffith et d’Antonio Banderas a fait une demande toute particulière au tribunal. En effet, la jeune femme souhaite retirer le nom de sa mère de ses documents officiels. Elle aimerait donc que désormais on ne l’appelle que par le nom de son père. Si elle s’est toujours montrée proche de ses parents, il y aurait pu avoir une brouille entre sa maman et elle. Nous vous donnons les réelles motivations de la jeune actrice dans les prochaines lignes.

Les raisons de cette demande particulière au tribunal

 

La jeune femme qui a vu le jour le 24 septembre 1996 à Marbella en Espagne souhaite raccourcir son nom. En effet, elle est la fille des acteurs Antonio Banderas et Melanie Griffith. Comme l’a notifié Page Six, la mannequin souhaite écourter son nom en enlevant celui de sa maman. Pour cela, elle a d’ailleurs fait une demande en justice. L’unique fille de l’acteur espagnol Antonio Banderas est bien décidée à ne plus voir apparaitre le nom de sa mère sur ses papiers officiels. Le magazine The Blast qui a pu lire le formulaire de demande rempli au tribunal par la sœur de Dakota Johnson, a rapporté que la jeune femme n’a mentionné nulle part qu’elle s’était disputée avec sa mère ou qu’elles étaient en froid.

 

La simple raison qu’elle a donnée au tribunal c’est : juste raccourcir son nom. En réalité, elle s’appelle Stella del Carmen Banderas Griffith et elle aimerait désormais qu’on l’appelle Stella del Carmen Banderas. Tout ceci tombe sous le sens avec le fait que dans la vie courante, Stella ne se sert jamais du nom de famille de sa mère. Elle n’utilise que celui de son père. Dans sa demande, elle a donné cette explication : « Supprimer le nom Griffith correspondrait mieux à mon nom d’usage« . La jeune femme est très sérieuse car elle a commencé par supprimer le nom de sa mère sur son compte Instagram, un réseau social où elle partage très souvent des photos de ses parents. La jeune top-modèle est très proche de son papa. Ce mois de septembre, elle était au festival de San Sebastian en compagnie du réalisateur espagnol. Et sa maman avait récupéré quelques clichés de leur passage sur le tapis rouge et les a postés sur son compte Instagram. Ce qui prouve que Stella del Carmen est en bons termes avec ses deux parents.

Des parents proches malgré leur divorce

 

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Bekia Moda (@bekiamoda)

L’actrice américaine, Melanie Griffith et le réalisateur espagnol, Antonio Banderas ont fait leur rencontre en 1995. L’année d’après, ils ont convolé en justes noces et quelques mois plus tard, soit en septembre, leur fille, Stella venait au monde. Les deux tourtereaux ont vécu près de 20 ans ensemble avant de divorcer en 2015. Leur fille a tout de même vécu toute son adolescence avec ses deux parents. Plusieurs années après leur rupture, les ex-époux continuent d’entretenir de bonnes relations. Ils sont présents dans la vie de leur petite chérie et n’hésitent pas à s’unir pour lui apporter tout le soutien dont elle a besoin.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Melanie Griffith : les raisons pour lesquelles sa fille Stella ne veut plus porter son nom