Mort de Bruno Carette : Dominique Farrugia fait des révélations troublantes sur sa maladie

Invité sur le plateau de C à vous ce mardi 5 octobre, Dominique Farrugia est revenu sur la mort de son ami Bruno Carette.

Alors qu’il s’apprête à sortir un nouvel ouvrage intitulé « Elle ne m’a jamais quitté« , Dominique Farrugia est revenu sur le décès de son ami Bruno Carette lors de son entretien ce mardi 5 octobre sur France 5. Au cours de son échange avec Anne-Élisabeth Lemoine, le réalisateur a parlé des répercussions que le départ de son ami a eues sur lui. Il a parlé de la maladie dont il souffre depuis plusieurs années.

Retour sur la mort de son ami après plusieurs années

 

Invité sur le plateau de C à vous ce mardi 5 octobre pour parler de son nouveau livre intitulé « Elle ne m’a jamais quitté« , Dominique Farrugia s’est souvenu de son compère Bruno Carette qui est mort après s’être battu contre la maladie. C’est à l’âge de 33 ans que le jeune comédien a rejoint l’au-delà après avoir résisté face à une infection liée au Sida.

Durant l’été 1989, l’humoriste s’est rendu en Egypte en compagnie d’une partie de l’équipe des Nuls et c’est là-bas que sa maladie a commencé. Une fois rentré en France, son état de santé n’a fait que se dégrader. Quelques semaines plus tard, il a été admis dans un hôpital et bien après, il a été atteint de paralysie et a perdu la vue avant d’entrer dans le coma. C’est après cela qu’il a rendu l’âme.

 

Si les causes de sa mort ont été gardées secrètement longtemps, il a été dit bien après, qu’il était atteint d’une leucoencéphalopathie multifocale progressive, une maladie opportuniste qui s’attaque à la substance blanche du système nerveux et ses effets étaient encore plus graves à cause de la présence du sida. Si la tuberculose est l’une des principales causes de décès chez les personnes atteintes de VIH, la pathologie dont souffrait Bruno l’a emporté dans sa tombe. Le décès de l’acteur français est survenu le 8 décembre 1989, seulement quelques mois après son retour d’Egypte.

De graves séquelles émotionnelles et sanitaires

Dominique Farrugia ressent les répercussions du départ de son ami depuis un bon bout. Comme il l’a fait savoir durant son passage sur France 5 ce mardi 5 octobre, la sclérose en plaques dont il souffre depuis plusieurs années aujourd’hui a été provoquée par le décès de Bruno Carette. Il a confié qu’il ne savait pas qu’il était possible que quelqu’un puisse rendre l’âme à 33 ans et que, d’après lui, la mort de son ami a été subite et terrible pour lui et pour plusieurs autres personnes. Selon lui, la maladie dont il souffre aurait été provoquée par le stress immense dû à la mort de son acolyte.

 

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par REDRUM (@the_room_237)

Il faut rappeler que Dominique Farrugia souffre de cette maladie depuis qu’il a 29 ans. Pour cela, il a d’ailleurs déclaré qu’il ne parle pas de cette pathologie car il essaie de ne pas déranger son entourage avec. Il a également fait savoir que cela fait partie des choses qu’il vaut mieux ne pas en parler. Beaucoup plus en fauteuil roulant actuellement à cause d’une chute où il s’est fait mal aux croisés du genou il y a de cela un an, il a expliqué dans les colonnes de Paris Match que c’est quand même de plus en plus difficile pour lui.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Mort de Bruno Carette : Dominique Farrugia fait des révélations troublantes sur sa maladie