Camélia Jordana : une expérience homosexuelle lui a permis de trancher sur ses penchants

Au cours d’un entretien avec Catherine Ceylac de Gala, la chanteuse Camélia Jordana a parlé de son expérience homosexuelle qui lui a permis d’avoir le cœur net sur sa véritable orientation sexuelle.

La chanteuse Camélia Jordana, au cours d’un entretien avec Catherine Ceylac de Gala, s’est exprimée sans filtres sur une expérience sexuelle qu’elle a eue par le passé. Une expérience qui lui a d’ailleurs permis d’avoir le cœur net sur sa véritable orientation sexuelle. Autrefois vue comme une misogyne, la jeune femme a beaucoup évolué au niveau de la perception qu’elle a des autres femmes, particulièrement pour les jeunes chanteuses. En pleine promo de l’album commun avec Amel Bent et Vitaa en juin dernier, l’actrice a fait savoir que les hommes ont du mal à l’aborder.

Une expérience capitale pour la chanteuse

 

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par L’Obs (@lobs)

Alors qu’elle a joué dans le film Le Brio de Yvan Attal qui a été diffusé ce dimanche 10 octobre sur France 2, Camélia Jordana a parlé à cœur ouvert le temps d’une interview avec Catherine Ceylac de Gala en juin dernier. Au cours de cet entretien, l’actrice est revenue sans tabou sur l’expérience homosexuelle qu’elle a eue par le passé. En fait, selon ce qu’elle a déclaré, elle a laissé entendre qu’elle cherchait à savoir si elle était attirée par les femmes. Elle a expliqué qu’en effet, ça lui était déjà arrivé d’éprouver de l’attirance charnelle pour les femmes, mais après avoir essayé, elle a pu se rendre compte qu’elle préfère de loin les hommes. Puis, elle a clairement fait savoir qu’elle n’est pas bisexuelle, encore moins lesbienne.

 

Des mots qui ont fait rire Catherine Ceylac qui a rétorqué en demandant à la jeune artiste : « Quand on est bisexuelle, on a une double chance non ? » Et avec dextérité, Camélia Jordana a répondu par la négative en disant que c’est également avoir des doubles problèmes. La jeune animatrice s’est également entretenue avec Amel Bent et Vitaa et elle leur a posé cette même question sur leur orientation sexuelle. Amel Bent pour sa part, a fait savoir qu’elle n’avait jamais essayé d’avoir des rapports charnels avec une femme. Vitaa quant à elle, a admis qu’elle n’a « aucun problème à dire à une femme sublime qu’elle est envoûtante, magnifique. » Camélia Jordana qui a autrefois reconnu avoir tenu des propos misogynes, a beaucoup évolué au nouveau de la perception qu’elle a des autres femmes. Pour preuve, elle a collaboré avec Amel Bent et Vitaa sur leur album commun intitulé Sorore.

Un trio de choc qui distille de belles mélodies

 

Vitaa, Amel Bent et Camélia Jordana, trois talents bruts du R&B français qui se sont mis ensemble pour pondre un album haut de gamme. Un condensé de belles sonorités qui caressent l’esprit de tous les mélomanes. De douces mélodies qui boostent le moral de la gente féminine. Un opus qui a également beaucoup aidé Camélia Jordana à apprécier davantage sa condition féminine. Alors qu’elle a été élevée par des femmes au caractère fort, sans la présence d’une figure paternelle, la jeune a elle aussi cultivé un charisme débordant, qui aujourd’hui intimide les hommes. Elle est une femme indépendante, mais célibataire parce que plusieurs hommes ont peur de l’aborder.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Camélia Jordana : une expérience homosexuelle lui a permis de trancher sur ses penchants