Le prince William : « Un risque et une menace », son avis sur le prince Andrew

Le prince Andrew n’a plus le soutien de sa famille malgré qu’il ne fasse plus l’objet d’une enquête judiciaire. Découvrez les propos bouleversants du prince William à son égard.

Plus aucune considération pour le prince Andrew au sein de la famille royale britannique. Le second fils de la reine Elisabeth II est tombé en disgrâce depuis que ses liens avec l’homme d’affaires Jeffrey Epstein ont été révélés au grand public, il y a deux ans. S’il espère pourvoir, un jour, être revêtu de ses obligations royales, il ne peut certainement pas compter sur son neveu le prince William, deuxième dans la liste de succession. Ce dernier estime même que son oncle serait un danger pour toute la famille souveraine. Nous vous proposons de lire la suite de cet article, pour avoir plus de détails sur le sujet.

Acquitté par la Police, mais toujours condamné par sa famille

 

Dimanche 10 octobre 2021, la grande nouvelle est tombée pour le prince qui s’est réfugié dans le château de Balmoral depuis que la police anglaise a ouvert une enquête sur lui. En effet, alors que tout le monde pensait que le prince Andrew était pris au filet, ce dernier peut enfin respirer tranquillement. Il ne fait plus objet d’enquête de la part des forces de l’ordre britannique. Cette décision de la police de ne plus engager une action contre le fils chéri de la reine Elisabeth II intervient après plusieurs années de farouche bataille judiciaire.

Toutefois, si le prince Andrew, qui a récemment eu un petit fils, est désormais hors d’état de cause dans cette fâcheuse affaire qui à laver de déshonneur toute sa famille, celle-ci n’est pas encore prête à le pardonner. En effet, d’après les propos rapportés par une source au Times, les membres les plus importants de la famille royale, telle que le prince Charles, la princesse Anne et le prince Edward ont eu une réunion en janvier dernier et ont pris la décision ferme de ne plus accepter parmi eux leurs frères. Une position que partage également un certain prince William fils du prince Charles qui voit même son oncle, comme une véritable menace pour l’avenir de la royauté.

 

Une source proche du duc de Cambridge a rapporté que celui-ci n’apprécierait principalement pas, son oncle, le prince Andrew. Et que le simple fait d’entendre son nom était largement suffisant pour le mettre dans tous ses états. Le frère du prince Harry, penserait ainsi donc que Andrew en plus d’être une « menace » pour l’avenir de la couronne, il est aussi un « risque », qu’il faut plus que tout, bannir à jamais. D’après la même source, le prince William penserait que tout manque de reconnaissance envers la royauté ou tout ce qui pourrait amener les citoyens à croire que les membres de la famille de la reine ne méritaient plus d’être à leur place est d’une dangerosité, sans nom.

Il faut dire que, si le prince William pense cela aujourd’hui, c’est certainement à cause des nombreux scandales qui apparaissent régulièrement autour de la famille royale, mais aussi à cause de la perte croissante de popularité de celle-ci. Il redoute donc que les actes comme celui de son oncle puissent pousser le peuple, un jour, à décider un changement de régime. Car il faut le dire, si la famille royale tient encore aujourd’hui, c’est en grande partie grâce au peuple qui lui exprime toujours son amour et son soutien. L’institution s’effondrerait totalement donc à partir du moment où elle perdra tout le soutien du public.

La reine Elisabeth soutient toujours son fils malgré tout !

 

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par AWSM Radio (@awsmradio)

Si les membres de sa fratrie et même son neveu ne sont pas prêts à lui accorder leur pardon, le prince Andrew peut toujours compter sur le soutien indéfectible de sa mère, la reine Elisabeth II qui, depuis le début de cette affaire, n’a cherché qu’à protéger son fils. Elle continue de le voir et paie même les frais de justice. En août dernier, elle aurait même demandé à son fils de la rejoindre en Écosse dans le château de Balmoral que celui-ci a fini par prendre comme sa cachette. Lors de l’accouchement de son petit-fils le mois dernier, il n’a pas daigné prendre le risque de se déplacer vers la capitale anglaise, pour voir le nouveau membre de sa famille.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Le prince William : « Un risque et une menace », son avis sur le prince Andrew