R. Kelly : sa carrière prend une autre tournure après avoir été accusé et condamné pour trafic sexuel

C’est la descente aux enfers pour le chanteur R. Kelly qui a été reconnu coupable de plusieurs chefs d’accusation ce 27 septembre au tribunal de Brooklyn à New-York.

Après plusieurs mois de détention provisoire, c’est ce lundi 27 septembre que l’artiste déchu R. Kelly a été reconnu coupable de plusieurs chefs d’accusation. Le chanteur est inculpé pour avoir utilisé un réseau d’exploitation sexuel de mineurs pendant plus de 20 ans. Au cours des différentes séances de son procès, 11 personnes ont témoigné contre lui. Faisant de lui le responsable de plusieurs crimes sexuels. Ces multiples accusations ont définitivement scellé le sort de l’ex-star du R&B américain qui connaitra sa sentence le 4 mai 2022.

Le parcours glorieux d’un artiste talentueux

 

De son vrai nom Robert Sylvester Kelly, R. Kelly est venu au monde le 8 janvier 1967 à Chicago, précisément dans l’Illinois. Il ne bénéficie pas de la présence d’une figure paternelle et est élevé par sa mère qui était célibataire. Développant un talent incroyable pour le piano et le chant, il fait ses premières prestations scéniques avec une chorale. Alors âgé de 22 ans, il fonde le groupe MGM en 1989 avec trois de ses amis. C’est à ce moment que la carrière professionnelle du chanteur débute. Il empoche même la somme de 100 000 dollars à un concours. Au sein d’un autre groupe, Public Announcement, il intègre une grande maison de disque et met son premier album sur le marché.

 

C’est en 1993 que l’artiste afro-américain se lance dans une carrière solo et commence à briller avec son hit Bump N’ Grind. Après ce titre, il enchaine d’autres musiques qui ont un écho favorable auprès du public. L’année d’après, il se lance dans la production en dévoilant le premier album de la chanteuse Aaliyah, de regrettée mémoire. En 1996, il sort son plus gros tube : I Believe I Can Fly qui le propulse encore plus haut. Grand fan de basket, en 1997, R. Kelly signe un contrat juteux avec les Atlantic City Seagulls de l’United States Basketball League (USBL). Bien après ça, il livre 12 albums parmi lesquels R. sorti en 1998, TP-2.com sorti en 2000, Untitled sorti en 2009 ou encore Black Panties sorti en 2013. Au cours de son impressionnante carrière, le chanteur a collaboré avec d’autres artistes de renom tels que Michael Jackson, Jay-Z, Snoop Dogg, T-Pain, Lil Wayne, Lady Gaga et bien d’autres.

R. Kelly, la descente aux enfers

Mais seulement, cette belle carrière est salie par de nombreuses accusations de viol. La diffusion du documentaire Surviving R. Kelly, en 2019 sur la chaine de télévision américaine Lifetime vient ternir encore plus la réputation de ce musicien qui a remporté plusieurs trophées au cours de sa carrière. Il est présenté comme un pédophile, un véritable prédateur sexuel qui a fait subir des choses atroces à ses victimes qui étaient essentiellement des filles et garçons mineurs.

 

De 1994 à 2018, le pédocriminel reconnu coupable par le tribunal fédéral de Brooklyn, à New York était à la tête d’un réseau d’exploitation sexuelle de jeunes femmes mineures. Au cours de ses différentes séances de procès tout récemment, 11 personnes, dont 9 femmes et 2 hommes sont passés devant la barre pour témoigner contre lui. Même s’il a tout nié, cela n’a pas empêché les juges de le reconnaitre coupable de plusieurs chefs d’accusation. Tant dis que sa sentence sera prononcée le 4 mai 2022, la plateforme de Streaming, YouTube a déjà rendu la sienne en supprimant les deux chaines de l’artiste avec tous ses clips. D’après les tendances de cette affaire, il pourrait écoper d’un emprisonnement à vie.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » R. Kelly : sa carrière prend une autre tournure après avoir été accusé et condamné pour trafic sexuel