Le prince Andrew : « Un joueur arrogant », il est désavoué en plein scandale sexuel

Alors qu’il se trouve en plein cœur d’un scandale sexuel, le prince Andrew fait tout pour rester proche de la famille royale, mais les princes William et Charles lui demandent de s’éloigner de la firme royale.

Au cœur d’un scandale sexuel depuis plusieurs mois aujourd’hui, le prince Andrew essaie de tout faire pour ne pas être écarté de la famille royale. Pour cela, il multiplie des actions avec des organisations caritatives. Même s’il a décidé de garder le silence quant aux accusations de viol sur mineure qui pèsent sur lui, le duc d’York ne manque pas de faire tout son possible pour rentrer dans les bonnes grâces de la famille royale et ce, même s’il n’a pas le soutien de certains princes.

L’attitude du prince Andrew critiqué

 

Accusé de viol par Virginia Roberts, le prince Andrew est dans la tourmente depuis plusieurs mois. Bien qu’il essaie de fuir la justice américaine en restant cloîtré chez lui, le duc d’York ne cesse d’être accablé par des éléments qui ne jouent pas en sa faveur. On peut par exemple parler du documentaire Jeffrey Epstein: Pouvoir, argent et perversion de Netflix qui revient sur les actes odieux commis par le délinquant sexuel américain. Dans cette production, le nom du fils préféré de la reine Elizabeth II revient à plusieurs reprises. Il est accusé d’avoir eu des rapports sexuels avec des jeunes filles mineures via le réseau de prostitution du défunt pédo-criminel américain.

 

Une révélation qui a entaché son image et celle de la famille royale. Le prince a toujours tout rejeté en bloc et n’a eu de cesse de clamer son innocence. D’après le Daily Mail, le prince William et le prince Charles auraient demandé au papa de Beatrice d’York et d’Eugenie d’York de prendre ses distances avec la famille royale après l’annonce de l’inculpation de Jeffrey Epstein. Mais le duc d’York souhaiterait plutôt faire le contraire. Pendant que Virginia Roberts accuse l’ex-mari de Sarah Ferguson de l’avoir violé alors qu’elle n’avait que 17 ans, le principal accusé, malgré de vives critiques, essaie de rester de la famille royale via des participations à des organisations caritatives. Mais seulement, en essayant de laver son image, il aurait un comportement hautain qui pourrait plus lui porter préjudice, ainsi qu’à la firme royale.

Le duc d’York et l’ancienne duchesse d’York, sur le point de se remettre ensemble ?

Depuis le début de cette histoire rocambolesque dans laquelle le prince Andrew se trouve, Sarah Fergusson, son ex-femme, n’a cessé de prendre la défense et de soutenir son ancien amoureux. Ce mois de juillet par exemple, elle a fait savoir que le papa de ses enfants était quelqu’un de gentil et de bon, mais également, qu’il est un très bon père pour ses filles. Puis, elle a ajouté : « Quels que soient les défis auxquels il doit faire face, je resterai fermement engagée dans notre relation de co-parents« .

 

Tout récemment, les deux parents ont été filmé ensemble à Balmoral et ils paraissaient très proches sur ce cliché. Bien qu’ils aient divorcé depuis 1996, ils ne se quittent plus. Une source aurait d’ailleurs révélé à la journaliste et auteure, Katie Nicholl, que les anciens époux sont proches comme ils ne l’ont jamais été. Cette source a même fait savoir qu’ils s’aiment toujours et qu’ils ont été ensemble pendant la pandémie du coronavirus. « Cela a ravivé quelque chose et je peux voir un deuxième mariage se produire si tout va dans le sens d’Andrew« , déclaration faite par la source.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Le prince Andrew : « Un joueur arrogant », il est désavoué en plein scandale sexuel