Kate Middleton : en croisade contre la drogue, pourquoi la duchesse s’intéresse tant au sujet de la toxicomanie ?

Kate Middleton a fait part de son combat contre la drogue ce mardi 19 octobre en prononçant un discours poignant au sujet de la toxicomanie.

Ce mardi 19 octobre, Kate Middleton était à Londres où elle a prononcé un discours émouvant sur l’addiction aux drogues. Comme d’habitude, elle était resplendissante. Tout de rouge vêtue, elle a prononcé cette allocution à l’occasion d’une campagne nationale contre les addictions et leurs retombées. Une cause qui lui tient particulièrement à cœur quand on sait qu’un membre de sa famille du côté maternel a été au centre des polémiques sur sa consommation des substances hallucinogènes. La duchesse de Cambridge, par cette action a contribué à barrer la route à la toxicomanie.

Le discours bienveillant de la princesse à l’endroit des concernés

 

La duchesse de Cambridge était de sortie ce mardi 19 octobre. Elle était magnifiquement habillée d’une tenue totalement rouge qui l’a rendu encore plus sublime. Cette sortie, elle l’a fait pour une raison qu’elle a particulièrement en cœur. Kate Middleton est marraine de l’association The Forward Trust et elle a fait le déplacement pour assister au lancement de la campagne Taking Action on Addiction qui a pour objectif d’accroître la sensibilisation et la compréhension de la dépendance à la drogue.  Au cours de cet événement, la mère de famille s’est montrée inspirante en tenant un discours encourageant rempli d’indulgence et d’amour.

 

Dans cette allocution, elle a mis un accent sur l’intérêt de mener des actions concrètes dès le plus jeune âge. À la longue, le but de cette campagne est de pousser les personnes touchées par les méfaits de la drogue à faire appel à une aide médicale pendant cette période de sensibilisation aux addictions, qui va cette année du 18 au 24 octobre. Pendant ce discours poignant, l’épouse du prince William a tenu à féliciter toutes ces personnes qui ont eu le cran de partager leurs expériences et témoignages. Avec tendresse et amour, elle a déclaré ceci : « L’addiction n’est pas un choix. Personne ne choisit d’être dépendant. Mais cela peut arriver à n’importe qui. Personne n’est immunisé. C’est une maladie mentale grave dont on parle peu et dont on ne connait peu la source. » Puis, elle a fait savoir que la voie qui conduit à l’addiction est complexe et qu’en identifiant la cause de la dépendance, on peut contribuer à mettre fin à ce tabou et à la honte qui l’entoure.

Un discours inspirant qui a certainement beaucoup touché les personnes qui sont en situation d’addiction. Mais également, Kate Middleton a signalé que les confinements ont accru l’intensité des problèmes d’addiction. Elle l’a fait en révélant qu’ »environ 2 millions de personnes identifiées comme ‘en sevrage’ auraient rechuté lors des dix-huit derniers mois« .

Un problème auquel son oncle a été confronté

 

Si la lutte contre la toxicomanie est un combat cher pour la duchesse de Cambridge, c’est parce que son oncle, c’est-à-dire le frère de sa mère Carole Middleton, était un accro à la drogue. Cette information avait été rendue publique par les tabloïds anglais qui avaient pris un grand plaisir à publier une photo où on voit l’oncle de la mère de famille en train de fumer un joint et de se préparer de la cocaïne. C’était donc en 2008 que le média News of the World avait partagé ce cliché de Gary Goldsmith. D’après le même journal, il aurait même été un détaillant d’ecstasy. Depuis ce temps, il semble avoir laissé cette vie derrière lui car il a été convié à une réception offerte par la reine Elizabeth II en 2011.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Kate Middleton : en croisade contre la drogue, pourquoi la duchesse s’intéresse tant au sujet de la toxicomanie ?