Kim Kardashian et Kanye West : en plein divorce, voici les détails de leur accord financier

Kim Kardashian et Kanye West sont en procédures de divorce. Ces détails que plusieurs ignorent encore su leur accord financier.

Kim Kardashian et Kanye West sont toujours en procédure de divorce. Si certains pensent qu’il y a encore des chances de voir les ex-partenaires de nouveau réunis, ce n’est vivement pas la volonté de ceux-ci. Dans cet article, nous abordons en détail, l’accord financier de l’ex-couple. Nous vous proposons donc de lire la suite de ces lignes, pour en savoir plus sur ces détails.

Une séparation qui fait tant de bruit

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kanye West (@kanyewestaurant_)

C’est une rupture qui a fait beaucoup de ravage et engendré beaucoup de rumeurs. Mariée, une première fois en 2000, Kim Kardashian a fini par divorcer en 2004, soit 4 années après, avant de se remarier en 2011. Son second mariage aussi n’aura duré que très peu de temps, puisqu’en 2013, tout était parti aux éclats. Ainsi, lorsque la femme d’affaires commence son idylle avec Kanye West, personne n’aurait pu deviner que leur relation durerait longtemps, encore moins qu’ils pourraient avoir d’enfants. Cependant, le couple a étonné tout le monde en donnant naissance à son premier enfant avant même de se marier. Et le mariage a réussi à survivre à travers des années. Au bout de deux, trois ou cinq ans, tout le monde était enfin convaincu que Kim Kardashian avait trouvé l’homme idéal. Avec celui-ci, la personnalité de télé-réalité eut 3 autres enfants. À partir de ce moment, il était devenu impossible à quiconque de penser que ce troisième mariage de Kim Kardashian se terminerait bien un jour.

Les premières rumeurs de divorce, ont d’abord mal été reçues par les fans de part et d’autre, avant que ceux-ci, ne se rendent à l’évidence de l’état réel du couple. Si beaucoup de personnes se disent écœurées aujourd’hui par ce divorce en cours, les concernés, eux-mêmes ne l’en sont pas moins. Dans le dernier épisode de l’incroyable famille Kardashian, Kim a fondu en larmes quand elle a évoqué sa vie et son dernier divorce. Elle s’est d’abord considérée comme un s échec » pour ne pas avoir réussi à sauver ses différents mariages. S’estimant comme une perdante dans les relations, la femme d’affaires n’a pas pu s’empêcher d’évoquer les réelles circonstances de son divorce.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kanye West (@kanyethegoatwest)

D’après les rumeurs, les premières disputent du couple aurait commencé, lorsque Kanye West a annoncé devant des centaines de personnes qu’il allait se présenter aux élections présidentielles de novembre 2022. Il aurait donc perdu le raisonnement ce jour, là, et se serait grandement humilié devant le public. Les problèmes de sa santé mentale, se sont ensuite enchaîné les jours suivants et exaspérés Kim aurait fini par demandé le divorce. Mais cela reste un bruit de couloir. Et, la véritable version qu’a servie la femme de l’homme d’affaires dans le dernier épisode de l’incroyable famille Kardashian est tout autre. Selon ses dires, le divorce était dû au fait qu’elle n’arrivait plus à supporter la vie du couple, dans lequel, l’homme se déplaçait d’État en État, chaque année, la laissant seule aux commandes de l’éducation des enfants. C’était devenu un peu trop et quoique le couple ait suivi une thérapie, Kim Kardashian a fini par demander le divorce.

Aspect financier du divorce

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kanye West (@kanyethegoatwest)

Donc ce n’est plus une rumeur et il n’y a pas de retour en arrière possible pour le couple puisqu’il semble déjà être en train de mettre une croix sur le passé. Ainsi, en ce qui concerne l’aspect financier du divorce, c’est à Kim Kardashian que revient l’ancienne maison conjugale. Elle pourra donc y élever ses enfants sans pour autant les déplacer ou leur changer d’école. Cette maison initialement achetée à 60 millions de dollars a finalement coûté 20 millions pour la femme d’affaires en plus de 3 millions pour les meubles et œuvre d’art à l’intérieur. D’après le magazine Forbes, la fortune de Kim Kardashian serait estimée à près de 1,2 milliard de dollars tandis que celle de son ex-époux est de 1,8 milliard de dollars. Or avant même le début de la procédure de divorce, ce même magazine estimait la fortune de la femme d’affaires dans les 900 millions de dollars.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Kim Kardashian et Kanye West : en plein divorce, voici les détails de leur accord financier